Histoires d'entrepreneurs · Vendredi 10 juin 2016

Profession : avocats et... entrepreneurs innovants

L'histoire de deux passionnés

Contenu présenté par 

Ils n'ont pas encore 30 ans et gèrent déjà leur propre cabinet : Verreau Dufresne avocats. Déterminés à rendre le droit accessible à tous, ces deux avocats se sont lancés dans la grande aventure de l’entrepreneuriat pour proposer des services accessibles de qualité. Portrait d'une nouvelle génération de professionnels en affaires.

Stéphane Verreau-Verge, l’avocat passionné

Verreau, c'est Stéphane Verreau-Verge, un jeune avocat de 28 ans. Son père est avocat. Son grand-père l'était aussi, avant d'être nommé juge. Malgré tout, Stéphane découvre très tôt sa fibre entrepreneuriale. Sa passion pour les affaires est si grande qu'à 16 ans il possède déjà sa propre entreprise en gestion immobilière.

Son objectif est clair : il veut devenir le meilleur entrepreneur. Rien de moins. Et il suffit de quelques minutes passées avec lui pour comprendre qu'il a les moyens de ses ambitions. « Un diplôme universitaire me semblait essentiel, explique-t-il. Je me suis dit que la maîtrise du droit serait mon meilleur atout pour réussir en affaires. »

Alexandre Dufresne, l’avocat branché

Dufresne, c'est Alexandre, avocat de 26 ans. Chez lui aussi la passion de l'entrepreneuriat s'est transmise de génération en génération. « Je viens d'une famille d'agriculteurs, mais je n'ai jamais senti l'appel de la terre. J'avais d'autres projets en tête », raconte-t-il.

Féru de Web et d'informatique, il programme et crée des sites Web déjà très tôt dans sa jeunesse. Même s'il choisit le droit à l'université, sa passion pour la technologie ne le quitte pas. Des deux, c'est lui l'avocat branché. Les mérites des initiatives informatiques et technologiques du cabinet lui reviennent.

Puis, c'est à l'École du Barreau à Québec que les associés se rencontrent. 

Envie d’en savoir plus?

Consultez l’article complet sur le site de Desjardins

je passe à l'action

À NE PAS MANQUER