Pratico-pratique

Comment bien préparer la vente de votre entreprise, Pratico-pratique

Comment bien préparer la vente de votre entreprise

Pratico-pratique

Présenté par

Vous songez à vendre votre entreprise à un repreneur? Afin de maximiser la valeur de cette dernière et de poser les bons gestes, nous vous proposons ces 7 conseils pratiques.

1. Avant de mettre la pancarte à vendre, faites de l’ordre

La vente d’une entreprise ne s’improvise pas. Pour intéresser des acheteurs potentiels et vendre au meilleur prix possible, Éric Lemay, premier vice-président et directeur Vente, Acquisition et Financement d’entreprises chez PwC, conseille de commencer par mettre en ordre les livres comptables, les procès-verbaux, les contrats, la structure juridique et fiscale, etc. Sinon, vous risquez de vous retrouver dans une position de vulnérabilité, selon lui.

Pour Brian King, professeur agrégé du département d’entrepreneuriat de HEC Montréal, « c’est la responsabilité de l’entrepreneur de s’assurer que son entreprise est toujours en ordre ». Ainsi, si un événement force une vente rapide de l’entreprise, cela facilitera l’obtention d’un juste prix. Au contraire, « Si elle n’est pas en ordre, il faudra peut-être la vendre au rabais », prévient-il.

2. Ne soyez pas trop pressé

Préparer une entreprise à la vente peut prendre des années. Surtout que cette démarche comprend une forte composante émotive. « Comme entrepreneur, vous devez aussi être en paix avec votre décision de vendre », insiste Éric Lemay.

Le moment idéal pour vendre ? Lorsque vous êtes dans une bonne dynamique de marché. « Si vous évoluez dans une industrie cyclique et qu’elle est dans le creux, attendez la reprise avant de vendre », poursuit l’expert.

Envie d’en savoir plus ?

Consultez l’article complet sur le site de Banque Nationale

 

À l'agenda