Histoires d'entrepreneurs · Mardi 24 mai 2016

Elizabeth Stefanka : une entrepreneure sur mesure

L'histoire d'Elizabeth Stefanka

Elizabeth Stefanka a de l’ambition à revendre et une vision de la mode féminine bien définie. Du haut de ses 29 ans et de ses 5 pi 10 po, elle gère une entreprise qui conçoit des cabines interactives pour trouver des vêtements ajustés au corps de chaque femme. Portrait d’une entrepreneure qui crée hors des sentiers battus.

Enfant, Elizabeth Stefanka fait déjà preuve d’audace et n’hésite pas à remettre en question les modèles établis. À la maternelle, elle veut devenir avocate pour corriger les iniquités sociales. Au secondaire, elle fonce et s’engage partout où elle le peut. « Si je m’étais contentée d’aller à l’école et de regarder la télé, je ne serais pas rendue là où j’en suis aujourd’hui », lance-t-elle.

Entreprendre, ce n’est pas du luxe

Alors qu’elle étudie en mode au cégep, elle délaisse ses cours pour se lancer dans l’industrie du luxe. Elle est alors amenée à travailler un peu partout dans le monde, de l’Inde au Brésil en passant par la Martinique, la Belgique et les États-Unis. Mais à 22 ans, la jeune Beauceronne retourne sur les bancs d’école pour élargir son champ de compétences et favoriser son avancement professionnel.

C’est pendant sa maîtrise en affaires internationales que sa carrière prend un virage draconien : l’entrepreneuriat. Son mémoire porte sur un accélérateur de start-ups en Belgique, qui lui permet de mener des études de marché et d’apprendre les meilleures pratiques du métier d’entrepreneur. En janvier 2014, Elizabeth Stefanka sait hors de tout doute qu’elle mettra sur pied son entreprise. Sept mois plus tard, elle s’incorpore et concrétise son projet.

Se modeler sur une nouvelle technologie

Mais la motivation derrière l’entreprise Stefanka ne repose pas que sur une étude de marché. « En général, les vêtements sont conçus sur un modèle uniforme, auquel le consommateur doit s’ajuster, explique l’entrepreneure. Je veux renverser le processus pour adapter le vêtement à la morphologie d’une personne. Et non l’inverse. » La vente en ligne rend difficile l’achat de vêtements sans se casser la tête pour choisir la bonne taille. Une solution technologique s’impose!

Comment identifier des vêtements sur mesure à partir d’une numérisation? À l’époque, aucune entreprise n’utilisait de technologie pour obtenir les données relatives à la taille d’un vêtement. Son instinct innovateur la pousse à mener ses recherches vers les domaines de l’aérospatial et de la médecine, où elle s'inspire pour développer un logiciel capable d’effectuer un calcul volumétrique. Cet outil permet d’associer la dimension réelle d’un corps à une coupe de vêtement qui lui convient.

Stefanka

Des rencontres qui changent tout

Elizabeth Stefanka a commencé son aventure seule, mais au fil de rendez-vous de réseautage, elle rencontre de nouvelles personnes ayant un profil technologique qui se greffent à son équipe. C’est notamment le cas de Lord Alex Leon, qui participe à l’architecture et aux réflexions stratégiques de l’entreprise. En 2016, l’entreprise Stefanka réunit autour d’une même mission quatre employés à temps plein et sept collaborateurs ponctuels à l’international.

« L’idée n’est pas d’essayer de parler à un maximum de gens, c’est d’essayer de créer des relations avec des personnes. Il faut miser sur le long terme. »

-Stefanka

Elizabeth Stefanka accorde beaucoup d’importance à l’apport des gens qui travaillent avec elle. Un jour, lors d’une séance de brainstorming avec son équipe, une stagiaire lui demande quelle est la mission de son entreprise. Sa réponse? « Que toutes les femmes aient un soutien-gorge adapté à leur poitrine. » Les regards échangés sont sans équivoque : Stefanka doit rendre sa technologie plus accessible encore en transposant son offre en dehors de l’industrie du luxe.

Pour démocratiser l’accès au sur-mesure, l’entreprise transforme des cabines d’essayage traditionnelles en cabines interactives chez les détaillants. Une caméra 3D à numérisation infrarouge balaye le corps et recommande les vêtements les plus appropriés.

Scan

Si la technologie mise au point par Stefanka permet pour l’instant de trouver le soutien-gorge idéal, sa base de données s’avérera très utile pour les détaillants. Ces nouvelles perspectives de croissance permettent à l’équipe de focaliser son énergie sur de nouveaux produits en développement.

L’idéaliste Elizabeth Stefanka désire toujours se battre pour un monde plus juste. Alors qu’elle caressait le rêve de créer une fondation pour malentendants, elle veut maintenant leur tailler une place au sein de son entreprise. Comme quoi l’entrepreneuriat peut avoir une dimension sociale!

Stefanka en chiffres

  • 7 : nombre de pays où elle a travaillé
  • 5 : nombre de langues parlées par Elizabeth Stefanka (français, anglais, espagnol, mandarin et la langue des signes)
  • 11 : nombre d’employés et de collaborateurs d’Elizabeth Stefanka
  • 2 juillet 2014 : date de la création de l’entreprise
  • 12 : nombre de prix gagnés, dont 3 dans le cadre d’OSEntreprendre

Envie d'en savoir plus ?

Visitez le site de Stefanka


je passe à l'action

À NE PAS MANQUER