Histoires d'entrepreneurs · Mardi 10 mai 2016

Mentorum inc: un projet d’intrapreneuriat réussi

L’histoire de la famille Frohlich

L’intrapreneuriat est un moyen d’assurer la relève au sein d’une entreprise. Le cas de la famille Frohlich représente un bel exemple de démarche intrapreneneuriale réussie où complicité et bienveillance servent la croissance. Découvrez comment Jason et Julius Frohlich parviennent à harmoniser famille et affaires. 

Fondateur du Language Research Development Group (LRGD) qu’il a lancé en 2004, Julius Frohlich est un entrepreneur accompli. Il se trouve également à la tête d’une pépinière d’entreprises dont les activités se concentrent sur l’apprentissage en ligne.

Son fils Jason a longtemps travaillé au sein de l’entreprise familiale avant de lancer Mentorum et Mentorum Solutions qui offrent des solutions en ligne pour mettre en relation les utilisateurs de ses plateformes et les professionnels de la santé.

Jason l’intrapreneur et Julius l’entrepreneur se soutiennent et veillent l’un sur l’autre. Chez les Frohlich, la croissance est une histoire de famille.

Consultez aussi: L’histoire intrapreneuriale de la famille Faita

Devenir entrepreneur : Comment avez-vous procédé pour développer Mentorum au sein de Language Research Development Group (LRDG)?

Jason Frohlich : J’ai fait mûrir mon idée pendant deux ou trois ans avant de convaincre mon père et son entourage. Il fallait remettre en question mes convictions et légitimer ma démarche. J’ai lancé Mentorum Solutions en 2008, mais c’est en 2009-2010 que l’activité a pris de l’ampleur. Même si je partageais des ressources avec l’entreprise de mon père, je voulais le plus d’autonomie possible. Fort des enseignements tirés et du ciblage d'un nouveau marché dans l'industrie de la santé et du bien-être, j'ai lancé Mentorum Inc. en 2014. 

J’ai également voulu m’entourer de bons partenaires et de personnes qui partagent mes idées et ma vision. Comme jeune intrapreneur, on veut aller très vite et franchir les étapes rapidement. Mais il faut prendre son temps et se fixer des objectifs clairs.

Julius Frohlich : Mentorum n’est pas la première entreprise que Jason a lancée. Déjà au sein de LRDG, nous avions créé une division dont il assurait la direction. Puis il s’est occupé d’une deuxième entité. Après cela, nous avons transformé le modèle et fait évoluer le développement de produits. Mentorum est le fruit de toutes ces expériences. C’est la vision de Jason et sa détermination qui ont permis la naissance de Mentorum.

Consultez aussi : Comment devenir un intrapreneur accompli

« L’intrapreneur doit prendre des risques. Il doit oser, mais il doit aussi s’entourer. »

— Jason Frohlich

DE : Quels ont été les enjeux intrapreneuriaux auxquels vous avez dû faire face

Jason Frohlich Mentorum a profité de la structure et de la méthodologie de LRDG. J’ai donc dû m’inspirer de l’ADN et du positionnement de l’entreprise pour lancer Mentorum. L’intrapreneuriat est un vecteur de croissance qui représente une responsabilité de taille, encore plus lorsqu’il s’inscrit dans la continuité d’un projet familial. La gestion du stress est très importante puisqu’il y a de bonnes et de moins bonnes journées. Il faut être capable de les surmonter.

Julius Frohlich : En affaires, tout est question d’émotions. Mais il faut se méfier de son instinct. Pour Mentorum, il a fallu écouter notre côté émotif, mais également le tempérer. L’émotion est nécessaire, mais pas suffisante. Il faut savoir nuancer son émotivité avec l’expérience. En affaires, tout est question d’équilibre. Je suis là pour conseiller Jason et son équipe, mais il est désormais le seul maître à bord de Mentorum. Je dois respecter sa position, dans ses succès et dans ses échecs.

DE : Que retirez-vous de cette relation intrapreneuriale?

Jason Frohlich : Julius est mon père et, à ce titre, il est un exemple pour moi. Les deux vertus principales qu’il m’a transmises sont le respect et la tolérance. Bien sûr, il faut faire de l’argent. Mais ce n’est pas l’essentiel. Comme intrapreneur ou entrepreneur, nous avons une responsabilité sociale. Nous devons être à l’écoute de ce qui se passe autour de nous. Sans crédibilité, nous ne sommes rien.

Julius Frohlich : Je viens d’Europe de l’Est où la culture fait du père l’homme de la situation, celui qui prend les décisions. La relation avec mon fils est intime. Je fais confiance à son jugement et je crois en lui. Comme père, mais aussi comme entrepreneur. Grâce à Jason, je peux maintenant mesurer le potentiel de Mentorum. Il me rappelle que la patience et l’ouverture d’esprit sont des qualités fondamentales. 

Envie d’en savoir plus?

Visitez le site Web de Language Research Development Group

Visitez les sites Web de Mentorum et Mentorum Solutions.

Visitez le site d'Initiative intrapreneuriale

je passe à l'action

À NE PAS MANQUER