Histoires d'entrepreneurs · Mardi 23 août 2016

Ton Petit Look: penser le blogue autrement

L’histoire de Josiane Stratis

Contenu présenté par

Avec sa soeur Carolane, Josiane Stratis a fondé il y a 5 ans le blogue de mode Ton Petit Look (TPL). Le ton désinvolte et sans tabou du site plaît immédiatement aux lectrices. Trois ans plus tard, les jumelles Stratis élargissent leur terrain de jeu en créant TPL Moms, qui parle de maternité. Aujourd’hui, les soeurs Stratis revendiquent plus de 300 000 visites par mois sur leur blogue : un tour de force pour ces jeunes femmes hors normes qui doivent désormais composer avec la marmaille… qui n’était pas présente au début de l’aventure. Entrevue avec Josiane.

Comment avez-vous eu l’idée de lancer Ton Petit Look ?

À ce moment-là, il n’y avait pas vraiment de blogue de critiques de mode. La plupart des blogueuses étaient dans le style : « J’aime telle affaire, regardez comment je suis habillée ! » Nous, on était plus sarcastiques. On a réalisé que lorsqu’on parlait de diversité corporelle ou de trucs plus intimes, les gens étaient intéressés.

Comment fait-on pour gagner sa vie avec un blogue ?

Ça nous a quand même pris trois ans avant de pouvoir en vivre. Au début, j’avais même trois boulots en même temps ! Aujourd’hui, le site appartient à une régie publicitaire, on a donc un salaire modulable selon les contrats qu’on a, mais pour une pigiste, c’est assez sécurisant, car on a un salaire minimum assuré.

On fait aussi un peu d’argent avec les publicités sur nos pages et, avec ma sœur, on donne des cours de blogue. Aussi, il faut le dire, le fait d’être blogueuse nous donne la chance de tester beaucoup de produits, donc plusieurs items qu’on aurait achetés (thé, crème hydratante, huile d’olive, etc.) nous sont offerts. Des dépenses en moins !

Quel est l’avantage de travailler avec sa soeur jumelle ?

On se dit les vraies choses ! On est aussi très complémentaires : quand on essaie de l’expliquer aux gens, on dit : « Si on était juste une personne, on serait vraiment incroyable ! » Parce qu’en fait, on est deux personnes pas si spéciales, mais ensemble on est vraiment bonnes !

Comment se vit la conciliation travail-famille ?

J’ai un enfant de deux ans et demi, et j’avoue que l’organisation n’est pas ma plus grande qualité ! Souvent, j’ai l’impression d’être une caricature à la garderie : j’oublie les activités spéciales, mon garçon déjeune dans l’auto, etc. Comme j’ai beaucoup d’humour, je prends tout ça à la légère. Il y a quand même des avantages à être une maman blogueuse. Mon enfant est très social, car je l’amène partout depuis qu’il est né. S’il est malade, je peux facilement rester à la maison et travailler aux heures qui me conviennent. Et depuis qu’il est arrivé, ma capacité à écrire rapidement a doublé ! C’est un mode de vie qui me plaît énormément.

Quels sont les prochains défis de votre duo ?

Nous sommes aux balbutiements d’un nouveau projet. Ce sera une toute nouvelle aventure qui ne sera pas nécessairement liée à TPL. J’ai étudié en commercialisation de la mode et Carolane en design, puis en gestion industrielle du vêtement. Il y a certaines connaissances que nous avons et que nous voulons développer. On ira peut-être vers le sociofinancement, mais rien n’est encore certain. À suivre…

je passe à l'action

À NE PAS MANQUER