Histoires d'entrepreneurs · Mardi 29 novembre 2016

HUIT JUIN maison : passer de généraliste à spécialiste

L’histoire de Marie-Andrée et Laurence Mackrous

Contenu présenté par

Marie-Andrée et Laurence Mackrous sont deux sœurs qui ont franchi ensemble le pas vers l’entrepreneuriat en cofondant HUIT JUIN, maison qui produit et vend du linge de table. Travaillant toutes les deux à distance, elles ont dû réfléchir à une organisation qui ne dédoublerait pas leurs tâches, mais qui, plutôt, leur ferait économiser du temps en s’appuyant sur les compétences de chacune.

D’abord deux généralistes

HUIT JUIN maison a livré ses premières nappes et ses premiers napperons à la fin août, mais cet arrivage de linge de maison conçu ici et fabriqué en Inde est le fruit de deux ans de travail de la part du duo d’entrepreneures.

« Au départ, comme Laurence est à Montréal et moi à Québec, et qu’on a toutes les deux des enfants, on se disait qu’on se dédoublerait pour pouvoir prendre la relève l’une de l’autre au besoin », raconte Marie-Andrée.

Cette approche les a bien servies pendant les premiers mois, alors que tout était à faire pour démarrer l’entreprise. Mais les désavantages sont vite apparus. « Les coûts augmentaient : il nous aurait fallu nous équiper en double, avoir deux entrepôts (un à Québec et un autre à Montréal)… Ce n’était pas réaliste, compte tenu de nos moyens financiers. »

Sans compter que leurs parcours professionnels et leurs formations les tiraient dans des directions différentes. « J’ai étudié en marketing et travaillé 10 ans en agence de publicité, alors que Laurence a étudié en commercialisation de la mode et a travaillé en commerce de détail », explique l’aînée du duo, qui se dit d’ailleurs meneuse et extravertie, alors que sa cadette est plus réservée et observatrice.

Envie de découvrir la suite de leur histoire?

Consultez l’article complet sur le site de contenu conseil de la Banque Nationale



je passe à l'action

À NE PAS MANQUER