Voir plus loin

5G: un horizon rapide et connecté pour les PME du Québec, Le projet ENCQOR

5G: un horizon rapide et connecté pour les PME du Québec

Le projet ENCQOR

La technologie 5G, soit la cinquième génération de connectivité mobile à Internet, permettra dans un avenir rapproché de mettre en œuvre différentes technologies innovantes dans les domaines des objets, des loisirs, des villes ou des véhicules intelligents ou de développer des avenues encore méconnues. Intéressante pour l’expérience utilisateur et susceptible d’accroître le potentiel de différents systèmes informatiques, la 5G présente encore un intérêt purement spéculatif pour plusieurs. Pour bien utiliser le potentiel que représente la 5G, il faut donc que les grandes sociétés, tout comme les PME, soient prêtes à l’adopter. C’est dans cette optique que le projet Évolution des services en nuage dans le corridor Québec-Ontario pour la recherche et l’innovation (ENCQOR) a été conçu. Les explications de Guillaume Ducharme, vice-président aux communications et aux affaires corporatives du CEFRIO.

5G, mais encore?

La 5G offrira plusieurs avantages par rapport à la 4G : un débit ultrarapide (de 10 à 100 fois plus rapide), un volume de données 1 000 fois plus important et une consommation d’énergie 10 fois moindre. En étant plus rapide et plus fiable et en permettant la transmission d’un plus grand nombre de données, la 5G ouvre la porte à l’Internet des objets (qui requiert le jumelage de machines à des capteurs et logiciels en réseau) et à une foule d’applications technologiques dans les domaines de la fabrication, des transports, de la santé, etc.

Le déploiement commercial de la 5G ne doit avoir lieu que dans quelques années, mais de nombreux pays ont déjà lancé des bancs d’essai et certains, comme la Corée du Sud, ont amorcé le déploiement de technologies reposant sur la 5G.

Projet ENCQOR

Étant donné tout le potentiel que représente l’arrivée attendue de la 5G, le projet d’innovation interprovinciale ENCQOR a été lancé grâce aux gouvernements du Canada, du Québec et de l’Ontario, en partenariat avec Ericsson, Ciena, Thales, IBM et CGI. Le CEFRIO et Prompt coordonnent le projet au Québec, tandis que sa gouvernance et son administration sont assurées par l’organisme Innovation ENCQOR. L’initiative aboutira à l’établissement du premier corridor précommercial de télécommunication sans fil 5G au Canada d’ici 2022.

Le projet ENCQOR vise, d’une part, à accélérer la création et la commercialisation de produits et services exploitant la 5G en plus d’avenues pour l’utilisation de cette technologie et, d’autre part, à favoriser la croissance économique à long terme au Québec, en Ontario et, plus largement, au sein de l’écosystème de l’innovation canadien. Pour ce faire, une plateforme d’expérimentation 5G est mise à la disposition des PME et des chercheurs afin de leur permettre d’étudier et d’exploiter le potentiel de cette technologie en ce qui a trait à ces produits et services. En fonction depuis l’automne 2018, la plateforme permet à des PME de divers secteurs (TI, télécommunications, électronique, infonuagique, etc.) d’innover et aux utilisateurs de la 4G de se préparer à la venue de la 5G en faisant évoluer vers celle-ci leur technologie existante.

Ce travail est important aux yeux de Guillaume Ducharme, qui constate que de nombreuses PME reportent la question de l’utilisation de la 5G pour leurs activités puisque le déploiement commercial de celle-ci n’est prévu qu’en 2022-2023. « Notre tâche, de concert avec nos partenaires, consiste à leur ouvrir les yeux pour leur faire prendre conscience que le travail d’adaptation doit être effectué maintenant. Il faut que les entreprises soient prêtes à utiliser la 5G de façon concurrentielle dès qu’elle sera effectivement disponible. »

Le projet ENCQOR propose quatre programmes aux PME. 

Plateformes d’innovation iPaaS

 En donnant accès aux infrastructures 5G, ce programme représente en quelque sorte la voie d’entrée du projet ENCQOR, qui vise à donner à 500 PME un accès gratuit, dans les trois prochaines années, au banc d’essai 5G et aux antennes, téléphones et autres équipements de réseautique reliés à des simulateurs de charge de réseaux. Les PME intéressées peuvent présenter une demande d’accès — et bénéficier d’accompagnement pour la soumettre — afin d’utiliser la plateforme pour la mise au point, la validation et la démonstration précommerciale de produits et services dans un cadre collaboratif. Ces entreprises pourront également profiter de l’assistance technique d’Eriksonn et de Sienna en plus d’espaces de travail sur des sites d’innovation 5G à Montréal et Québec. 

Financement de projets TI

Les PME peuvent également soumettre une demande de financement pour un projet de recherche et développement de matériel informatique ou de logiciel qui fait appel à G5 dans un contexte donné.

Dans le cadre de ce programme, 75 projets seront financés, jusqu’à concurrence de 50 % des dépenses admissibles. La valeur moyenne du financement accordé sera de 66 000 $.
 

Projets d’adoption

Le programme d’adoption de la 5G offre aux entreprises et aux organisations un soutien pour concevoir, préparer et expérimenter des cas grâce à des utilisateurs finaux afin de démontrer les applications de produits, processus ou services exploitant les technologies de prochaine génération dans divers secteurs.

La contribution financière est offerte sous forme de remboursement d’un maximum de 50 % des dépenses admissibles effectuées par les organisations partenaires du projet.
 

Projets de R-D collaborative

Ce programme permet aux PME de mettre au point, avec les partenaires du projet ENCQOR et selon les priorités commerciales de ces derniers, des solutions qui exploitent la 5G.

Des appels à projets seront lancés dans les prochains mois pour des expertises précises au Québec.

En participant à ce programme, les PME bénéficient d’un double avantage : elles demeurent copropriétaires de la technologie mise au point et elles obtiennent un accès direct au réseau commercial.

« La plateforme d’expérimentation d’ENCQOR et ses programmes permettront certainement aux entreprises d’ici de garder un avantage concurrentiel par rapport à celles d’autres pays et de concrétiser le potentiel technologique de la 5G, quelle que soit leur taille »

Guillaume Ducharme


ENVIE D’EN SAVOIR PLUS?

Visitez le site Web du projet ENCQOR

 

À l'agenda