Pratico-pratique

Comment faire croître sa petite entreprise?, Pratico-pratique

Vendredi 5 juillet 2019

Comment faire croître sa petite entreprise?

Pratico-pratique

Présenté par

La croissance constitue un défi de taille. Les principaux obstacles qui se dressent sur le chemin des entrepreneurs sont généralement le manque de temps et de ressources. Comment orchestrer et réussir la croissance de votre entreprise? Découvrez-le dans cet article, qui vous prendra moins de quatre minutes à lire.

« Beaucoup d’entreprises disparaissent parce qu’elles ont suivi ce qu’elles croyaient être de bonnes idées et choisi des occasions d’affaires qui les ont éloignées de leur but », signale André Menand, directeur du développement de l'expérience entrepreneuriale à l'École des entrepreneurs du Québec. La clé pour réussir une croissance d'entreprise? Une gestion intelligente et la détermination d'un plan et d'objectifs d'affaires clairs.


Cap sur le développement des affaires

Les ressources ou les moyens financiers des entreprises sont parfois restreints, d’où la difficulté de prendre de l’expansion. « Pour croître, il faut trouver des activités rentables – tant du point de vue temporel que pécuniaire –, transférables à un autre membre de votre équipe et contrôlables », indique M. Menand. Autrement dit, il faut trouver une vache à lait.

Il pourrait s’agir par exemple d’obtenir un contrat payant avec un client régulier, mais qui ne requiert pas d’investissements financiers ou de ressources humaines trop importantes. Cela fait, l’entrepreneur sera en mesure de dégager le temps et l’argent nécessaires pour se consacrer au développement de ses affaires. André Menand a développé il y a une dizaine d’années un modèle de croissance pour les TPE et les PME : la Roue de la croissance. « Cette roue détaille les différentes étapes par lesquelles passent généralement les entreprises au cours de leur croissance. Elle comprend quatre phases distinctes, qui ont des enjeux différents », enchaîne-t-il.

 

Phase 1 : pénétrer le marché

« La première étape consiste à pénétrer le marché, autrement dit à générer le plus possible de ventes afin de pouvoir tirer un revenu suffisant de son entreprise et se verser un salaire », explique l'expert.

Il importe, à ce stade-ci, de mesurer et d'analyser les ventes de produits et/ou de services générées et d'évaluer le degré de satisfaction des clients afin d'ajuster le tir si les objectifs établis ne sont pas atteints.

 

Phase 2 : rentabiliser le marché

La deuxième étape pour bien gérer la croissance d'une entreprise est de rentabiliser le marché, c’est-à-dire être plus sélectif et se concentrer sur les clients et les produits les plus rentables. Parallèlement, il faut aussi structurer l'entreprise grandissante et optimiser les processus afin de réduire les coûts et d’augmenter les marges de profit.


Pour en savoir plus, consultez l'article complet sur le site de Banque Nationale.