Billets d'entrepreneurs · Mercredi 20 septembre 2017

Dumorney-Delis : le goût du beurre d’arachide haïtien à portée de main

Le billet de Stanley Dumornay

Ce billet est signé par Stanley Dumornay, un des deux entrepreneurs derrière la jeune entreprise québécoise Dumorney-Delis qui produit et distribue du beurre d’arachide haïtien.

Je m’appelle Stanley Dumornay, je suis d’origine haïtienne et un cofondateur de l’entreprise Dumornay-Delis. J’ai rencontré mon partenaire d’affaires, Jason Delis, durant mes études de MBA à HEC.

Dans le cadre d’un congé scolaire, Jason et moi avons séjourné en Haïti dans le but d’offrir bénévolement un atelier sur l’entrepreneuriat à une centaine d’entrepreneurs haïtiens.

C’est alors que j’ai renoué avec le mamba, ce fameux beurre d’arachide haïtien, et que Jason en a fait la découverte. Pour ce dernier, ce fut un coup de cœur instantané! De retour à Montréal, Jason a constaté l’absence de mamba sur le marché canadien et a eu l’idée d’en faire un projet d’affaires. Nous n’avions encore jamais pensé lancer une entreprise et encore moins dans le secteur de l’alimentation.

Ce qui nous a motivés?

Deux choses.

Premièrement, nous voulions faire connaître le beurre d’arachide haïtien, une tradition culinaire vieille de plus d’un siècle. Il possède un goût épicé unique et une texture onctueuse. D&D Mamba utilise des ingrédients de première qualité pour reproduire le goût exquis du beurre d’arachide qu’on retrouve en Haïti.

Deuxièmement, nous vivons dans une époque où la technologie et le progrès procurent à l’humanité un degré de confort sans précédent. Paradoxalement, des millions de personnes dans le monde vivent encore sous le seuil de la pauvreté et dans des conditions de vie qui s’apparentent à celles du siècle précédent.

Notre entreprise Dumornay-Delis est née du désir de faire quelque chose de concret pour Haïti. Elle est donc à but lucratif, mais elle poursuit l’objectif de produire un impact social positif en important des arachides d’Haïti et en appuyant ainsi les agriculteurs haïtiens. Nous sommes fiers de pouvoir dire que chaque pot de D&D Mamba contient 100 g d’arachides cultivées en Haïti.

Le fragile équilibre entre défis et possibilités
En octobre 2015, le Marché Jean-Talon nous a accordé une fin de semaine pour faire nos preuves. C’est là que nous avons réalisé notre toute première vente… mais pas notre dernière! En deux jours, nous avons réussi à vendre 300 pots de beurre d’arachide D&D Mamba. Nous avons par la même occasion reçu la confirmation que notre entreprise avait du potentiel.

Il nous faut faire valoir la culture haïtienne. Il est vrai qu’Haïti demeure l’un des pays les plus pauvres de notre hémisphère et que son histoire récente, marquée par l’instabilité politique et une gestion administrative pitoyable, inspire peu. Il est grand temps de faire découvrir au monde les nombreuses richesses d’Haïti et tout ce que le pays a à offrir, surtout dans les domaines de la culture et de l’alimentation. C’est le défi que nous nous sommes lancé.

Et parlant de défis, nous en avons relevé quelques-uns sur notre parcours. Tout d’abord, importer des arachides d’Haïti en a été un de taille. Trouver un producteur fiable qui répondait à toutes les normes de l’Agence canadienne d’inspection des aliments nous a pris du temps et beaucoup d’énergie. Il nous fallait par la suite trouver une usine pour produire localement notre beurre d’arachide. Après plusieurs mois de recherches, nous avons réussi à entamer une collaboration avec une usine locale.

Au quotidien, notre plus grand défi demeure d’augmenter nos ventes. Gérer une jeune entreprise avec des ressources limitées dans une industrie aussi dynamique, complexe et compétitive que celle de l’alimentation est loin d’être facile. Il faut faire connaître le produit par le marketing dans les médias sociaux et par les dégustations en magasin. Il faut également constamment assurer la qualité du produit et réduire toute variabilité dans la production. Choisir de bons partenaires stratégiques s’avère donc essentiel. Qu’il s’agisse de distribution ou de marketing, ces choix sont difficiles à faire et nécessitent beaucoup de recul.

Et la suite?

Nous avons une vision claire pour notre Mamba : devenir la référence pour le beurre d’arachide épicé au Canada comme au sud de la frontière. Et nous continuons de voir grand pour Dumornay-Delis : nous voulons amener sur le marché des pays développés de plus en plus de produits exceptionnels provenant de pays en voie de développement.

Serez-vous de ceux qui oseront y goûter? Croyez-moi, vous ne le regretterez pas!

 

je passe à l'action

À NE PAS MANQUER