Voir plus loin · Lundi 11 janvier 2016

Enerkem, de l’énergie à revendre

Voir plus loin

Enerkem, société lancée en 2000 par Vincent Chornet et son père Esteban Chornet, est en train de révolutionner le marché du biocarburant. Souvent, les bonnes idées sont simples. De même, les intentions qui animent cette famille énergique sont simples : rendre le monde meilleur et changer les choses.

une technologie dont on n’a pas fini de parler

C’est en observant son père travailler dans une scierie de bois en Espagne que l’idée d’une technologie de conversion des déchets en énergie est née. À cette époque, Esteban Chornet, futur professeur émérite de l’Université de Sherbrooke, espère transformer les déchets de bois en électricité.

brevetée et reconnue mondialemenT

« Enerkem propose une technologie qui révolutionne le marché de l’énergie. »

— Vincent Chornet

Le principe est simple et se résume à produire du méthanol, de l’éthanol et des produits chimiques renouvelables à partir de biomasses (déchets municipaux) L’objectif vise à recycler le carbone que nous « jetons » dans les sites d’enfouissement. Grâce à ce procédé, nos déchets deviennent du biocarburant.


À l’origine de cette technologie, les travaux de recherche du professeur Chornet connaissent un rayonnement international. Pendant de nombreuses années, l’ancien chercheur de l’Université de Sherbrooke s’intéresse à la biomasse et à la conversion de matières résiduelles non recyclables. Son fils Vincent, pendant ses études à HEC Montréal, s’y intéresse de près aussi.

En 2000, ils fondent conjointement Enerkem, qui devient un chef de file dans la production de biocarburants cellulosiques. La société québécoise propose un procédé révolutionnaire de gazéification et de catalyse qui permet de transformer les déchets solides municipaux triés et les résidus forestiers en éthanol et en d’autres biocarburants. Vincent Chornet qualifie le procédé de « technologie de rupture » totale avec les technologies conventionnelles d’incinération et d’enfouissement.

Grâce à la famille Chornet, il existe désormais un biocarburant inventé au Québec et fabriqué à l’échelle mondiale. Une solution innovante et durable en matière de gestion des déchets et de diversification énergétique.

Un procédé qui séduit de grands investisseurs

Enerkem s’illustre sur un marché très complexe à pénétrer. Que fait l’entreprise de différent par rapport à ses concurrents? « À partir de matières qui, jusqu’à maintenant, étaient négligées, nous produisons des molécules connues, comme le méthanol (un produit chimique de base présent dans la colle ou le vinaigre) ou bien de l’éthanol, explique Vincent Chornet. Notre entreprise révolutionne l’industrie pétrochimique ».

Aujourd’hui, Enerkem est une marque de référence dont la réputation dépasse largement les frontières de la province. La société québécoise a attiré l’attention de nombreux investisseurs. En effet, en novembre 2014, une entente a été annoncée entre Enerkem et la Shanghai Environnement Corporation, qui gère 70 % des déchets municipaux d’une ville de 25 millions d’habitants.

L’énergie québécoise franchit librement les frontières et ne connaît pas de limite.

envie d'en savoir plus? 

Lisez l'histoire de Vincent Chornet sur Devenir entrepreneur

Visitez le site web d'Enerkem

je passe à l'action

À NE PAS MANQUER