Pratico-pratique · Jeudi 8 octobre 2015

Être convaincu et surtout convaincant selon Alexandre Taillefer

Pratico-pratique

La présentation de votre plan d’affaires à des investisseurs est une étape déterminante au développement de votre projet d’entreprise. Entrepreneur en série et investisseur, Alexandre Taillefer nous fait part de ses meilleurs conseils pour réaliser une présentation efficace, pertinente, mais surtout, convaincante !

S’entraîner

Comme dans bien d’autres disciplines, l’art de bien présenter s’améliore avec la pratique ! Selon Alexandre Taillefer, « il faut répéter son discours. Ne laisser aucune place à l’improvisation. Il s’agit de soigner sa présentation aujourd’hui pour réussir demain ».

En plus de son projet, il faut également être capable de bien se présenter. Par exemple, savoir répondre à une question anodine paraît pourtant incontournable : « Que faites-vous dans la vie ? » Prenez le temps d’affiner votre discours, peaufiner votre stratégie de présentation et préparer des réponses à diverses questions.

Rester concis

Privilégiez la simplicité en allant à l’essentiel. Votre présentation doit être courte, énergique et faire de l’effet. En quelques secondes, vous devez être capable de synthétiser l’idée derrière votre entreprise, son marché et ses enjeux.

« Selon moi, le meilleur pitch, c’est celui qui dure 33 secondes pendant lesquelles l’entrepreneur est capable d’exposer clairement le positionnement de son entreprise. »

— Alexandre Taillefer

Être réaliste

Les personnes que vous aurez en face de vous lors de votre présentation sont des professionnels aguerris. Vous devez convaincre des experts du sérieux et de la justesse de votre plan d’affaires et non tenter de les impressionner avec des prévisions utopiques. Présentez des projections de résultats réalistes, démontrant que votre entreprise répondra au besoin de la clientèle ciblée.

Consultez aussi : Clavardage avec Alexandre Taillefer

Croire en soi et à son produit

Selon Alexandre Taillefer, la confiance en soi est une qualité essentielle pour un entrepreneur. « J’aime voir de la détermination et du feu dans les yeux des entrepreneurs. En affaires comme dans la vie, nous n’avons jamais deux fois la possibilité de faire une bonne première impression. On le voit à l’émission Dans l’œil du dragon, en l’espace d’une minute, ma décision est souvent prise. Si je n’ai pas été captivé dès les premiers instants, on va devoir travailler très fort pour réveiller mon attention. »

Votre crédibilité reposera sur les premières phrases que vous prononcerez. Croyez en votre discours. En étant convaincu, vous serez convaincant ! Vos premiers mots sont déterminants. Dites les choses avec authenticité en employant des termes forts : « La mission de mon entreprise sera… », « Ma vision est la suivante… ». 

Exposer les enjeux et évoquer clairement ses besoins

Pour Alexandre Taillefer, « être entrepreneur exige des compétences et de l’honnêteté intellectuelle. Il faut être capable d’aborder ses problèmes et de proposer une solution pour chacun d’entre eux. C’est le cœur de la présentation de l’offre de produit. »

Lors de votre présentation aux investisseurs, ce n’est donc pas le moment d’être timide. Il faut plutôt en profiter pour établir clairement vos besoins et ce au-delà des besoins en capital. Marketing, soutien technique, relations de presse : l’heure n’est pas à la pudeur, car c’est du soutien que vous êtes venu chercher. Cela tombe bien, il se trouve en face de vous.

Préparation, rigueur, confiance en soi, et force de persuasion : quatre éléments à mettre de l’avant pour vous permettre de convaincre vos futurs investisseurs !


je passe à l'action

À NE PAS MANQUER