Le grand déclic · Lundi 3 octobre 2016

Harricana par Mariouche rend la mode chic et éthique

Le grand déclic de Mariouche Gagné

« Les entrepreneurs carburent aux défis. On bâtit, on construit, on revoit. On essaie sans cesse d’aller plus loin. » 

— Mariouche Gagné

Mariouche Gagné entame son parcours d’entrepreneure très tôt. Comme beaucoup de jeunes Québécois, elle commence par tondre des pelouses et par planter des arbres. Depuis son plus jeune âge, elle a un caractère inclassable, un esprit libre.

C’est en faisant ses débuts dans la mode que lui vient l’idée de lancer une collection de vêtements de plein air glamour, pratiques et écoresponsables, car au tournant des années 1990, les vêtements d’extérieur n’ont rien de chic. L’idée d’une marque d’écoluxe créée à partir de fourrures recyclées est née.

Durant la première année de ses activités, Mariouche Gagné confie avoir suivi une trajectoire comparable à celle de montagnes russes. Dans les premiers temps, des moments de grand bonheur alternent avec de profondes déceptions. Le parcours de cette entrepreneure québécoise de renom est toujours ponctué d’événements imprévus. La chef d’entreprise reconnaît qu’on ne peut pas toujours tout maîtriser. Afin de surmonter les obstacles, il faut bien se connaître et s’entourer de personnes de qualité, de collaborateurs aux profils complémentaires — même s’ils sont parfois là pour « tempérer les ardeurs ». Il est parfois essentiel d’avoir autour de soi des personnes capables de remettre en question, dans une démarche constructive, les décisions qu’on prend.

Depuis plus de vingt ans, Harricana propose une mode chic qui allie un luxe sans ostentation avec un engagement sincère en faveur de l’environnement. La créatrice décline le beau dans le respect des éléments qui l’entourent.

Envie d'en savoir plus? 

Visitez le site de Harricana

je passe à l'action

À NE PAS MANQUER