Le grand déclic · Mardi 26 janvier 2016

La Tablée des Chefs change le monde une assiette à la fois

Le grand déclic de Jean-François Archambault


« Les jeunes entrepreneurs ne doivent pas attendre. Il faut bûcher et aller frapper aux portes. »

— Jean-François Archambault

Durant son cours de gestion hôtelière, Jean-François Archambault a remarqué que les apprentis chefs utilisaient une grande quantité de nourriture pour s'exercer et que le tout était ensuite jeté à la poubelle. Il lui paraissait inconcevable de ne pas donner la nourriture à des personnes dans le besoin. Quelques mois plus tard, La Tablée des Chefs était née et allait bousculer les pratiques de la gestion hôtelière en donnant une valeur au surplus alimentaire.

Consultez aussi : Le grand déclic de Normand Laprise du Toqué

La mission de la Tablée va plus loin puisque l’organisation s’implique également auprès de la jeunesse. Elle invite dans les écoles et les centres jeunesse les plus grands chefs québécois qui vont distiller leurs conseils et enseigner leurs secrets de cuisine. En devenant ainsi autonomes, les jeunes sont capables de prendre en charge leur alimentation.

Sociales ou nutritionnelles, les recettes du succès de La Tablée des Chefs ont des saveurs d’équité solidaire et d’entrepreneuriat social. La Tablée des Chefs se compose d’une équipe de 16 personnes. 60 chefs sont impliqués dans 60 écoles secondaires et 16 centres jeunesse. 50 000 heures de cours de cuisine sont dispensées dans plusieurs régions du Québec.

Aux futurs entrepreneurs, Jean-François Archambault conseille de ne pas attendre que tout soit parfait pour se lancer en affaires. L’important est de partager sa passion et sa vision.

ENVIE D'EN SAVOIR PLUS?

Visitez le site web de La Tablée des Chefs


je passe à l'action

À NE PAS MANQUER