Voir plus loin · Lundi 25 janvier 2016

Lumenpulse, et l’innovation fut

Voir plus loin

Spécialiste mondiale des solutions d’éclairage, la montréalaise Lumenpulse poursuit son ascension continue. Son fondateur, François-Xavier Souvay, revient sur un parcours lumineux et sur le rapport qu’entretient la société avec l’innovation.

Dès 2002, M. Souvay entrevoit le potentiel des diodes électroluminescentes (DEL). Quand les prix de la technologie DEL baissent et la rendent plus accessible, François-Xavier Souvay décide de se lancer dans l’aventure Lumenpulse. « J’étais alors capable de justifier une marge de 25 %, soit le seuil que je m’étais fixé. J’ai déterminé quels produits nous allions lancer, puis je me suis entouré des meilleurs pour diriger le développement et l’exploitation. »

Se positionner dans son marché

Dans une industrie très fragmentée, Lumenpulse s’illustre comme le leader mondial de l’éclairage structurel. Elle est la première entreprise indépendante dans ce marché très concurrentiel qui représente 50 milliards de dollars. 

La société, fondée en 2006, se démarque par son offre globale et son approche innovante sans limites. Ses projets se multiplient en Europe, en Asie, au Moyen-Orient et en Amérique du Nord. D’ailleurs, la rotonde du musée National Archives and Records à Washington D.C., où sont hébergées la Déclaration d’indépendance et la Constitution des États-Unis, est éclairée par Lumenpulse.

Le brevet LumentalkMD

Les principaux défis de l’industrie de l’éclairage concernent le contrôle de la lumière, de son intensité et de son accès. Lumenpulse a commencé à mettre au point des familles de produits conçues pour fonctionner ensemble. Chaque gamme de produits est gérée comme une minientreprise.

La firme d’expertise-conseil a breveté un procédé, LumentalkMD, qui a permis de rendre tous les protocoles de l’éclairage compatibles entre eux — une première dans cette industrie. Grâce à LumentalkMD, le câblage électrique remplit sa fonction première et devient une ligne de communication à haute vitesse stable.

Aujourd’hui, cette technologie numérique, conçue au Québec, sert de référence et permet de réaliser des économies importantes d’électricité et d’argent.

L’innovation comme seconde nature

La société montréalaise a obtenu à ce jour 66 brevets, et 70 autres innovations sont en cours d’homologation.

Le service de recherche et développement de l’entreprise emploie à lui seul 60 personnes. Pour François-Xavier Souvay, le succès de Lumenpulse s’explique d’abord par son capital humain. « Pour un entrepreneur actif dans une industrie de haute technologie, il est indispensable de s’entourer des meilleurs. Mon investissement le plus important, c’est celui que je réalise dans mes ressources humaines. Mes employés sont la première richesse de ma société. »

Toute la lumière sur les enjeux de demain

Après avoir connu un grand succès lors de son entrée en bourse en avril 2014, Lumenpulse devra faire face à de nombreux enjeux. Son président affirme qu’il « faudra maintenir la culture entrepreneuriale grâce à une gestion saine et à une grande maîtrise des contrôles internes, tout en évitant la centralisation des pouvoirs qui freine l’entrepreneuriat. Notre entreprise va continuer à grandir, et nous visons des revenus dépassant le milliard de dollars ».

Avec de telles ambitions, l’avenir paraît des plus lumineux.

Lumenpulse en chiffres

  • 500 : le nombre d’employés de l’entreprise
  • 150 millions : en dollars canadiens, le chiffre d’affaires de Lumenpulse
  • 66 : le nombre de brevets octroyés
  • 70 : nombre de brevets déposés en attente d’obtention

Envie d’en savoir plus?

Visitez le site web de Lumenpulse

je passe à l'action

À NE PAS MANQUER