Voir plus loin · Lundi 1 février 2016

Mentorat en économie sociale : guider les entrepreneurs coopératifs et associatifs

Voir plus loin

Depuis avril 2015, la Fondation de l’entrepreneurship a lancé, par l’entremise du Réseau M, un programme de mentorat en économie sociale. Aujourd’hui, des mentors accompagnent des personnes occupant des fonctions de direction au sein d’entreprises québécoises associatives, coopératives et sociales.

Parce qu’elle cherche à produire sur la société civile un impact social ou environnemental par l’obtention de résultats concrets, l’économie sociale québécoise fait aujourd’hui l’objet d’un accompagnement nouveau pour une nouvelle génération d’entrepreneurs.

Le Réseau M au cœur de l’impact social

Le terme à la mode économie sociale fait référence aux organisations publiques ou privées qui cherchent à concilier activité économique et impact social. C’est aujourd’hui un secteur très dynamique en ce qui a trait à l’emploi. Au Québec, selon les mentors impliqués dans le développement de ce projet au sein du Réseau M, près de 7 000 entreprises employant pas moins de 150 000 travailleurs relèveraient de l’économie sociale. À titre d’exemples, parmi ces entreprises figurent l’OBNL Renaissance, la Coopérative funéraire des Deux Rives et la société adaptée Groupe TAQ, qui se spécialise dans la sous-traitance et les solutions postales et dont 150 des 210 employés vivent avec un handicap.

Le Réseau M de la Fondation de l’entrepreneurship offre désormais un projet de mentorat pour entrepreneurs qui s’adresse spécifiquement aux dirigeants d’entreprises dans le secteur de l’économie sociale. Un comité d’orientation provincial a été formé et il est composé de mentors du Réseau M, de représentants des milieux coopératifs et associatifs et d’un représentant du Conseil national du Réseau M. Le mentorat en économie sociale regroupe des personnes attachées à des valeurs de partage, de communauté et de démocratie.

Diane Blanchette, directrice générale de Diffusion culturelle de Lévis, explique l’attrait de ce mentorat spécialisé : « J’avais besoin d’un soutien et d’un suivi que ni les cours ni le coaching ne pouvaient m’apporter. Le mentorat en économie sociale pour un OBNL comme le nôtre, c’est une formule idéale. Avoir accès à des gens qui proviennent de nos milieux facilite les choses. Pour nous tous, le but est de remplir notre mission ».

Chercher l’équilibre entre finalités sociales et entrepreneuriales

La personne qui dirige une coopérative ou une association doit souvent composer dès le départ avec une gouvernance complexe parce que son projet est soutenu par plusieurs personnes. À mesure que croît l’activité de l’entreprise sociale, la gouvernance doit s’adapter, d’où la nécessité de l’accompagnement. Longtemps considérés comme économiquement non viables, les modèles de croissance d’entreprises sociales sont aujourd’hui bien présents.

L’aventure entrepreneuriale sociale a démontré qu’elle peut générer des revenus tout en cherchant à avoir des retombées sociales pour le bien-être commun, sans renier pour autant ses engagements fondateurs.

Mentors en économie sociale : avenir et transmission

L’offre de mentorat du Réseau M se fonde sur des spécialistes en investissement, en financement de projet, en gestion de ressources humaines ou en résolution de problématiques de gouvernance. Ce sont souvent d’anciens dirigeants d’OBNL. Selon Paul Ouellet, mentor en économie sociale au sein du Réseau M, « un mentor en économie sociale n’est pas un conseiller ni un coach. Nous ne sommes pas là pour enseigner, mais pour être à l’écoute de ceux qui veulent développer leur plein potentiel. Nous offrons une écoute active en toute confidentialité ».

La demande de mentorat en économie sociale est de plus en plus importante, particulièrement dans les secteurs de l’environnement, de l’alimentation et de la culture. Plus tard, les industries du logiciel libre ou du plein air seront aussi visées. Environ 80 % des candidats au mentorat sont de jeunes directeurs possédant moins de cinq ans d’expérience.

À qui le tour?

Le programme de mentorat en économie sociale du Réseau M en chiffres

  • 7 : le nombre de mois d’existence
  • 30% : le nombre de mentors
  • 16% : le nombre de personnes déjà mentorées par le Réseau M

Envie d'en savoir plus?

Le Réseau M est en pleine période de recrutement de mentors et mentorés en économie sociale ou tout autre secteur.
Inscrivez-vous en ligne sur le site du Réseau M


je passe à l'action

À NE PAS MANQUER