Pratico-pratique

Travailleur autonome ou entrepreneur : quel est votre profil, Pratico-pratique

Travailleur autonome ou entrepreneur : quel est votre profil

Pratico-pratique

Contenu présenté par

Comme il n’y a pas une seule façon d’être un ou l’autre, il est particulièrement difficile de répondre à cette question. Afin d’y voir plus clair, il est important de distinguer les deux mondes. Nicolas Duvernois, président fondateur de PUR Vodka et Romeo's Gin, se base sur 5 facteurs pour démontrer sa vision du sujet.

1. L'idée de base de l'entreprise

Votre entreprise part d'une idée qui pourrait vous guider quant à la direction à prendre. Certaines personnes vendent leur savoir-faire alors que d'autres mettent sur le marché un produit.

«La plupart du temps, le travailleur autonome propose quelque chose que lui seul peut fournir», indique M. Duvernois. Si un graphiste ne crée pas de projets visuels par exemple, il n'aura rien à proposer.

Au contraire, l'entrepreneur n'a pas à prendre part à tout le développement pour que son entreprise fonctionne. «Si en ce moment quelqu'un achète Romeo's Gin dans un magasin, c'est parce que je n'ai pas effectué tout le travail», illustre le président fondateur.

2. Le rythme de vie différent

Puisqu'un travailleur autonome est le seul maître à bord, il n'a pas les mêmes obligations que le propriétaire d'une compagnie. 

Envie d’en savoir plus?

Consultez l’article complet sur le site de Desjardins

À l'agenda