Histoires d'entrepreneurs · Lundi 16 octobre 2017

Techno Diesel : entreprendre, une affaire de famille

L’histoire de Caroline Thuot

 

Installé à Joliette depuis 40 ans, le réparateur de camions lourds Techno Diesel est l’exemple d’un transfert d’entreprise familiale original et réussi. À sa tête, Caroline Thuot, l’aînée de quatre sœurs toutes impliquées dans l’entreprise.

À 12 ans, Caroline Thuot fait ses premiers pas dans l’entreprise fondée par ses parents en 1977. Aujourd’hui, elle dirige Techno Diesel, une référence dans le marché de la mécanique des camions lourds et des remorques.

Reprendre les rênes en faisant sa marque

Après un baccalauréat en gestion des ressources humaines à l’Université Concordia, Caroline se joint au service de la planification de l’entreprise familiale, où elle structure le flux de travail et l’organisation des réparations. Elle prend rapidement la tête du service de la production avant de diriger les opérations de l’entreprise. En 2013, elle assure la direction générale de Techno Diesel, puis en devient la présidente à partir de 2016.

« Reprendre l’entreprise familiale est un privilège. Il faut y aller sans urgence et prendre son temps. »

Cette ascension ne s’est pas faite sans appréhension. Caroline Thuot reconnaît l’apport de l’École d’Entrepreneurship de Beauce, qui lui a permis de trouver sa couleur comme entrepreneure. « J’ai commencé une formation en 2011. Ça a changé ma vie, car je ne pensais pas que j’étais une entrepreneure. J’y ai acquis les vertus qui m’inspirent encore aujourd’hui : la concertation client et la collaboration. »

L’entrepreneure de Lanaudière cite ses deux parents comme sa source principale d’inspiration. Son père lui a transmis le goût de l’effort et une certaine forme de liberté. De sa mère, elle a hérité l’entregent et la volonté constante de prendre soin des autres.

Consultez aussi : Groupe Cambli : une relève au parcours blindé

Un modèle de transfert original

Marcel Thuot a toujours rêvé que ses quatre filles fassent partie de Techno Diesel. Pour ce faire, la famille Thuot a pris le temps d’assurer un transfert en douceur. Pour canaliser l’émotion, un conseil de famille a été mis sur pied et encadré par un couple de thérapeutes. Quatre fois par année, la famille Thuot a discuté d’un ensemble d’éléments à éclaircir et à planifier.

« Ce conseil de famille permet de nous questionner sur les valeurs de l’entreprise. En famille, l’émotion prend souvent le pas sur la raison. Il faut réussir à la canaliser pour assurer l’avenir et la réussite de l’entreprise. »

Les Thuot ont élaboré une charte de relève en toute transparence et créé un comité consultatif constitué d’entrepreneurs pour harmoniser le processus de transfert. Une accompagnatrice a évalué les compétences de gestion de chacune des sœurs, ce qui a permis d’établir un plan tenant compte de leurs compétences. La famille Thuot a mis en place des procédures bien définies et cette démarche a été payante. Le résultat? Quatre sœurs et deux parents comblés au sein d’une entreprise qui connaît une croissance constante.

L’avenir, ici et ailleurs

Grâce à ses solutions technologiques, Techno Diesel se distingue de sa concurrence. L’entreprise a été l’une des premières au Québec à s’attaquer au marché de la réparation des moteurs à gaz naturel. Elle désire également à s’associer à un partenaire pour développer une expertise dans la réparation de moteurs à alimentation électrique. Techno Diesel cherche à demeurer à l’avant-garde pour bien servir ses clients.

Aujourd’hui, Caroline Thuot veut étendre à l’échelle du Québec et au-delà de la province les activités de l’entreprise qui connaît le succès depuis dans la région de Lanaudière. Ses sœurs et elle veulent investir d’autres secteurs d’activité en créant des centres de service pour la réparation de véhicules lourds. Mais une chose est certaine, la croissance de Techno Diesel ne se fera pas au détriment de l’esprit de famille des Thuot!

 Techno Diesel en chiffres

  • 6 : le nombre de membres de la famille Thuot qui travaillent dans l’entreprise
  • 100 : le nombre de collaborateurs
  • 7,5 : le chiffre d’affaires de Techno Diesel en millions de dollars
  • 12 000 : le nombre de bons de réparation émis chaque année par l’entreprise

 

Envie d’en savoir plus?

Visitez le site Web de Techno Diesel

 

je passe à l'action

À NE PAS MANQUER