Billets d'entrepreneurs · Lundi 3 juillet 2017

Convertir ses frustrations en idée entrepreneuriale

Le billet de Carolyn Brousseau

Carolyn Brousseau est une entrepreneure de 29 ans originaire d’Abitibi-Témiscamingue et la fondatrice de l’entreprise Jobtobe.inc.

Qu’est-ce qui est à l’origine de mon entreprise? L’accumulation de petites frustrations qui m’ont poussée à trouver une solution. Je vous explique.

J’ai toujours été déterminée et entrepreneure dans l’âme. Deux ans après l’obtention de mon diplôme universitaire en travail social, j’ouvrais mon propre cabinet privé tout en conservant mon premier emploi à temps plein dans un Centre jeunesse. En peu de temps, les affaires de mon cabinet ont décollé, et je me suis rapidement retrouvée à travailler plus de 60 heures par semaine et à tenter de concilier les deux volets de ma pratique.

Consultez aussi: Le billet des soeurs Bastien

C’est à ce moment que mes « frustrations », comme je les appelle, ont commencé à se faire sentir. Tous les entrepreneurs vous le diront : quand on gère une entreprise, le plus clair de son temps, on le consacre… à cette entreprise! Mais on doit aussi trouver du temps pour toutes sortes de tâches importantes de la vie quotidienne — tondre le gazon, promener le chien, trouver une ressource pour les rénovations, faire coudre le bord d’un pantalon... — qu’on aimerait pouvoir déléguer facilement.

Donc, quand je suis devenue très occupée, je n’arrivais pas à croire qu’il n’existait pas de plateforme sur laquelle on pouvait simplement décrire son besoin pour que les personnes ayant les compétences requises pour effectuer la tâche ou souhaitant s’en charger puissent offrir leurs services. 

«Un beau matin, après de nombreuses déceptions et pertes de temps, je me suis dit : "OK, je vais l’inventer, moi, la plateforme! " C’est ainsi qu’est née mon entreprise.»

Créer une plateforme Web et mobile est loin d’être aussi facile que l’on pense, et je l’ai rapidement appris. La première étape consistait à trouver un bon programmeur pour concevoir la plateforme que j’avais consciencieusement et complètement dessinée sur des feuilles de papier. Des programmeurs, il y en a des tonnes et de tous les styles. Il faut beaucoup de patience afin de trouver celui qui correspond à ses besoins. J’ai fonctionné un peu « par essais et erreurs », étant donné que je n’avais aucune expérience ni connaissance en technologie. Grâce à ma grande détermination, je me suis familiarisée, tranquillement pas vite, avec le langage informatique. Je me suis entourée d’une équipe aussi dynamique et déterminée que moi qui comprenait des programmeurs, des graphistes, des agents de communication et des agents en marketing, sans oublier un excellent mentor pour me guider.

Un an plus tard, ma plateforme Jobtobe a enfin commencé ses activités, d’abord en version Web puis en version application mobile (à la mi-juin 2017), grâce à une belle équipe allumée, motivée et innovatrice. Évidemment, Jobtobe constitue le cœur de mon travail maintenant. J’ai vendu ma maison, fermé mon cabinet privé et donné ma démission au Centre jeunesse pour me consacrer 100% à Jobtobe. Inutile de vous dire que j’ai probablement été l’une des premières utilisatrices de ma plateforme et que je le serai encore dans cinq ans, dans 10 ans et même pendant plus longtemps encore.  


je passe à l'action

À NE PAS MANQUER