Le grand déclic · Jeudi 8 octobre 2015

Chocolats Favoris: la savoureuse aventure de Dominique Brown

Le grand déclic de Dominique Brown

« Les jeunes qui veulent se lancer en affaires, ils devraient le faire. Go, essayez! Vous n’avez rien à perdre. » 

— Dominique Brown

Dominique Brown a l’entrepreneuriat dans le sang. Il est âgé de onze ans quand il annonce à sa mère son ambition de fonder sa propre entreprise de jeux vidéo. Une dizaine d’années plus tard, en 2000, son rêve se concrétise. Dominique Brown lance Beenox Studios, qu’il hisse au sommet en développant notamment des jeux inspirés de films produits par les studios DreamWorks.

Après douze ans de succès, Dominique Brown quitte Beenox et troque, quelques mois plus tard, les jeux vidéo pour le chocolat. Le déclic? L’envie de relever de nouveaux défis : il arrive chez Chocolats Favoris en janvier 2013 et se donne un an pour pousser l’entreprise le plus loin possible.

Consultez aussi : Participez au Défi OSEntreprendre !

L’homme d’affaires de 36 ans a des objectifs ambitieux pour son entreprise. Selon celui qui a révolutionné le monde du chocolat avec ses fondues en conserve, pour réussir, il faut se fixer des buts et avoir une vision claire. C’est de cette vision que découleront toutes les décisions de l’entreprise. Si un concept est assez fort pour permettre l’ouverture d’un commerce sur la 5e Avenue à New York, il est assez fort pour avoir du succès à Québec et faire concurrence au commerce voisin.

Dominique Brown encourage les gens à se lancer — le plus tôt possible! Que le projet fonctionne ou non, on ressort gagnant de l’aventure, puisqu’on apprend à élaborer un plan d’affaires, à se forger un réseau… Pour ce passionné qui l’a fait deux fois plutôt qu’une, se lancer en affaires, c’est tout simplement le trip d’une vie.

Envie d'en savoir plus? 

Visitez le site de Chocolats Favoris

je passe à l'action

À NE PAS MANQUER