Histoires d'entrepreneurs · Lundi 2 mai 2016

E-180 : quand les grands esprits se rencontrent

L’histoire de Christine Renaud

Christine Renaud a lancé le site d’apprentissage en ligne E-180 avec la conviction qu’avant d’être une affaire d’institutions, l’éducation est une affaire de relation. Aujourd’hui, cette jeune trentenaire figure parmi les nouveaux visages de l’innovation au Québec. 

Ancienne étudiante de la Harvard Graduate School of Education, Christine Renaud produit pendant plusieurs années des baladodiffusions à New York. C’est pendant cette période que le déclic s’opère et l’amène à fonder E-180 en 2011.

L’économie collaborative

E-180 est un nouveau genre de réseau social. Le principe est simple : mettre en relation des utilisateurs qui ont besoin de connaissances précises avec ceux qui possèdent ces savoirs particuliers. Alors qu’une majorité de réseaux sociaux rendent la relation humaine virtuelle, E-180 place les relations et le contact humains au cœur de sa démarche. E-180 est bien plus qu’une plateforme d’apprentissage en ligne, c’est un site d’échange et de partage.

L’idée a germé naturellement dans l’esprit de l’entrepreneure. « En produisant des baladodiffusions, je me suis rendue compte que j’utilisais les réseaux sociaux pour savoir qui autour de moi savait jouer de la flûte traversière ou qui connaissait les syllabaires japonais. C’est comme ça qu’E-180 est née. »

« Trois années se sont écoulées entre l’idéation et la création de mon entreprise. L’entrepreneuriat est un cheminement. »

— Christine Renaud

Après s’être inscrit sur la plateforme, on explore les milliers d’offres et de demandes formulées à proximité concernant des connaissances particulières. Quand on a choisi la personne qu’on souhaite rencontrer, on lui fixe un rendez-vous pour un café ou un repas. Les relations d’E-180 restent basées sur la transmission de connaissances et non sur le développement des affaires.

Christine Renaud d'E-180

Des produits pour générer des revenus

Devant l’engouement initial que crée son entreprise, Christine Renaud  décide de mettre au point des produits pour générer des revenus. Elle  lance des applications mobiles et un service-conseil dans le cadre d’événements comme C2 Montréal. E-180 va jusqu’à lancer «Brain Dates», une appli qui permet de détecter des experts intéressants avec qui entrer en contact pendant des conférences. Les participants peuvent autant apprendre de l’expert monté sur l’estrade que de la personne assise à leurs côtés. 

« Le participant devient également acteur de l’événement. Chacun a le pouvoir de changer la vie de l’autre », ajoute Christine Renaud.

Lorsqu’elle se penche sur l’avenir, l’entrepreneure pense à l’importance de l’engagement bénévole. « C’est à nous de promouvoir le savoir que chacun détient. Avec une vie professionnelle intense et une vie familiale bien remplie, il est difficile de trouver du temps à donner à un inconnu. Mais il faut valoriser le bénévolat au Québec. C’est notre enjeu majeur aujourd’hui. »

E-180 en chiffres (en mars 2016)

  • 27 022 : le nombre de membres de la communauté E-180
  • 70 : le nombre de pays dans lesquels E-180 est représentée

Envie d’en savoir plus?

Visitez le site Web d’E-180


je passe à l'action

À NE PAS MANQUER