Histoires d'entrepreneurs · Jeudi 19 janvier 2017

Felix & Paul Studios : une réalité, le virtuel

L’histoire de Stéphane Rituit

Stéphane Rituit est l’un des trois cofondateurs de Felix & Paul Studios, précurseur mondial de la création et de la production d’expériences en réalité virtuelle cinématographique. Le studio montréalais a contribué à des productions avec Bill Clinton, Lebron James et, très récemment, l’Administration Obama. Retour sur le parcours d’un entrepreneur qui vit la réalité en virtuel!

C’est la vidéo Strangers de Patrick Watson sortie en 2013 qui a donné le coup d’envoi à Felix & Paul qui connaît aujourd’hui un franc succès. Pour la première fois dans l’histoire de la vidéo musicale, l’artiste québécois se mettait en scène dans un court-métrage immersif où l’esthétique léchée était alliée à une technique maîtrisée de la réalité virtuelle 3D en 360°. Cette vidéo, qui a fait le tour du monde, était la première — mais non la dernière — production de Felix & Paul Studios, fondé en 2013.

À la tête de cette entreprise, un trio fondateur : les réalisateurs Félix Lajeunesse et Paul Raphaël et le producteur Stéphane Rituit. Ce dernier, comptable de formation, est arrivé à Montréal en 2000 et a notamment travaillé pour l’entreprise Isuma, première structure de production cinématographique inuite à qui l’on doit Atanarjuat. C’est pendant le tournage d’un documentaire qu’il a rencontré ses deux futurs associés. À l’arrivée des premiers casques de réalité virtuelle Oculus Rift, le déclic s’est opéré!

Stéphane Rituit, cofondateur de Félix & Paul Studios

« À l’époque, il faut imaginer la réalité virtuelle 3D comme un immense terrain vierge. Avec Félix et Paul, nous avions une vision et nous lui sommes toujours restés fidèles. Je pense que c’est l’une des explications de notre succès », explique Stéphane Rituit. Pour cet entrepreneur qui travaille dans le milieu culturel, tous les artistes ont une vocation entrepreneuriale. Selon lui, il faut croire en sa vision et, s’il le faut, financer soi-même ses premiers projets en prenant des risques qui peuvent mener loin.

Consultez aussi : Connect & Go: quand l'innovation fait son chemin

À l’avant-garde de l’industrie

Moins de quatre ans après sa fondation, l’entreprise a vu le nombre de ses employés grimper à cinquante. Malgré l’arrivée de nouveaux joueurs majeurs comme Nokia, Facebook, Google et Samsung dans l’industrie émergente de la réalité virtuelle, la technologie montréalaise mise au point par Felix & Paul Studios arrive à bien tirer son épingle du jeu.

« Felix & Paul a été un précurseur de la création en réalité virtuelle, aime à rappeler Stéphane Rituit. Nous devons aussi cette avance à l’essence de notre ville en ce qui a trait à la créativité et à l’éducation. Montréal est un bassin de créativité exceptionnel où l’on trouve de nombreux talents. »

Artistes et entrepreneurs

Stéphane Rituit reconnaît les brûlures d’estomac, confesse les nuits blanches, mais rappelle qu’il ne faut jamais s’éloigner de la vision de départ. Son entreprise est en demande, mais la popularité peut donner à des prises de décision difficiles.

« Nous sommes très sollicités et nous devons parfois refuser des projets qui nous sont soumis et qui risqueraient de nous éparpiller. Mes associés et moi préférons concentrer les efforts de notre équipe sur le développement de quelques projets à la fois. La quantité ne fait pas partie de nos priorités, et nous devons résister à l’appel des sirènes. »

« Je suis avant tout un producteur de films. En soi, un producteur est un entrepreneur. Chaque film produit, c’est une nouvelle entreprise qui a sa propre équipe et sa propre infrastructure. »

— Stéphanie Rituit

La réalité virtuelle québécoise à la Maison-Blanche

Fin 2016, Kori Schulman, assistante spéciale du président Obama et responsable de la stratégie numérique,  a annoncé un événement très spécial pour la fin du mandat présidentiel. Le 13 janvier 2017, la technologie de Felix & Paul Studios a fait son entrée officielle à la Maison-Blanche quand le président sortant Barack Obama a offert un tour du propriétaire en réalité virtuelle en 360°. Vingt-quatre heures après sa mise en ligne, la vidéo avait été visionnée plus 600 000 fois.

Outre ce projet, Felix & Paul Studios a réalisé d’autres œuvres notamment avec Bill Clinton et Lebron James. Pour représenter ses fictions et ses documentaires, le studio montréalais est aussi régulièrement invité à des festivals prestigieux comme celui de Sundance.

Lorsqu’on aborde l’avenir de l’entreprise avec Stéphane Rituit confie que « nous nous adressons encore beaucoup aux professionnels de l’industrie. D’ici trois ans, nous devrions proposer des produits qui s’adresseront directement aux consommateurs et aux spectateurs. Pour ce faire, nous devons continuer à produire des contenus de qualité. »

Felix & Paul Studios en chiffres

  • 50 : le nombre d’employés en janvier 2017
  • 20 : le nombre de films réalisés
  • 500 : le taux de croissance annuel (en pourcentage) de l’entreprise depuis sa fondation



je passe à l'action

À NE PAS MANQUER