Billets d'entrepreneurs

FORMA: l’uniforme de travail réinventé, Le billet d’Isabelle Tremblay

FORMA: l’uniforme de travail réinventé

Le billet d’Isabelle Tremblay

Après avoir travaillé plus de vingt ans pour Gildan, le leader mondial du vêtement promotionnel, Isabelle Tremblay a eu l’idée de fonder FORMA en 2011. L’entreprise conçoit des uniformes de travail, notamment pour les domaines de la restauration et de l’hôtellerie.

Le hasard n’existe pas

Vous connaissez l’expression selon laquelle il ne faut jamais dire jamais? Je vous le confirme : elle dit vrai. « Jamais je ne travaillerai dans le textile! », ai-je dit un jour à mon père qui travaillait dans cette industrie. J’ai plutôt opté pour des études en techniques informatiques au cégep… jusqu’à cet été où j’ai décroché un emploi d’étudiante dans une entreprise qui lançait ses activités dans son usine de Valleyfield : Gildan. Alors que je m’apprêtais à reprendre mes études à la fin de l’été, les dirigeants de Gildan m’ont offert un poste permanent. Je l’ai accepté et j’ai travaillé pour Gildan pendant 20 ans. 

La meilleure école

Chez Gildan, j’ai pu développer mes compétences au fil de la croissance de l’entreprise. J’ai ainsi travaillé dans différents services : conception de produits, assurance et contrôle de la qualité, amélioration des processus de production, développement de nouvelles technologies textiles. Le personnel de Gildan a augmenté considérablement avec les années, passant de 170 employés aux tout débuts de l’entreprise à plus de 30 000 vingt ans plus tard. Je faisais partie des six employés les plus anciens quand j’ai quitté l’entreprise en 2010 pour relever de nouveaux défis professionnels. Je suis partie le cœur gros, mais avec un bagage inestimable en matière de processus d’affaires dans l’industrie du textile.

La révélation

J’avais alors 40 ans et j’étais à la recherche d’un nouveau défi à la hauteur de mon expérience. C’est mon conjoint Pierre Normand — aujourd’hui vice-président du développement international de FORMA — qui a prononcé les mots qui ont tout changé : « Tu es une véritable entrepreneure dans l’âme, fonce! » Il savait bien que j’avais en tête depuis un certain temps l’idée de créer mon entreprise de vêtements de travail, et je savais qu’il avait raison. FORMA est née ce jour-là, en octobre 2011. 

Des débuts fulgurants

En élaborant mon plan d’affaires, j’ai ciblé un véritable besoin dans le domaine du vêtement de travail, lequel ne s’était pas adapté aux tendances ni aux besoins des nouvelles générations d’employés. J’avais donc la certitude d’être sur la bonne voie. Un mélange de chance et de folie m’a permis de décrocher mon premier contrat — et quel contrat!

Pour la petite histoire, en apprenant, par hasard, que les dirigeants de la chaîne de restauration The Keg songeaient à remplacer l’uniforme classique (pantalon et chemise) de leurs 9 000 employées, mon conjoint leur a recommandé mes services. Ce faisant, il a omis d’ajouter que j’étais encore au stade du démarrage d’entreprise, que je travaillais à partir de mon condo et que je fonctionnais grâce à un petit fonds de roulement d’à peine 15 000 $ puisés à même mes économies personnelles. Intéressés, les dirigeants du Keg ont demandé à consulter un catalogue et des échantillons. Croyez-le ou non, je leur ai présenté quelques pièces et j’ai conclu un contrat pour la production de 11 000 uniformes.

L’innovation au cœur des activités

Dans une industrie fortement concurrentielle, FORMA se démarque en étant une entreprise à guichet unique pour la création et la confection d’uniformes sur mesure, et ce, de l’esquisse au produit fini. La règle d’or suivie par nos équipes : ne jamais diminuer la qualité pour respecter le budget d’un client. Et leur mot d’ordre : faire preuve d’authenticité et rester fidèles à notre vision, tout en élargissant nos horizons et en recherchant la nouveauté. 

L’entourage et la création de liens durables

Quand on se lance dans les affaires, avoir la chance de servir un joueur important dans l’industrie comme The Keg, c’est bénéficier d’un bon coup de pouce qui ouvre des portes. Après sept années d’activité, je suis fière du chemin parcouru. FORMA continue de croître dans les marchés du Québec, de l’Ontario et des États-Unis. Je suis particulièrement fière de deux aspects de mon entreprise, lesquels sont aussi les piliers de sa réussite. Ma première fierté est d’avoir su créer des liens durables avec des partenaires commerciaux, qu’il s’agisse de manufacturiers, de fournisseurs de tissu ou de couturières. Je pense notamment au sous-traitant qui est à nos côtés depuis le tout début et qui nous permet d’atteindre nos objectifs de production, laquelle est effectuée principalement au Québec. Nous avons également établi un réseau fiable et efficace de fournisseurs en Asie du Sud-Est pour les productions à plus grand volume. Ma deuxième source de fierté est de m’être entourée d’une équipe formidable, à la fois multidisciplinaire et multigénérationnelle — certains de nos collaborateurs possèdent plus de 20 ans d’expérience dans l’industrie textile. C’est le cas de notre directeur de production, qui en compte 40 à lui seul!

ENVIE D’EN SAVOIR PLUS?

Visitez le site Web de Forma

 



À l'agenda