Voir plus loin · Jeudi 8 octobre 2015

Frank & Oak, le chic du Mile-End à la conquête du monde

Voir plus loin

Frank & Oak connaît un succès retentissant depuis 2012 avec une approche alliant technologie et design. Aujourd’hui, 80 personnes travaillent à mener l’entreprise vers la prochaine étape de sa croissance. Hicham Ratnani, un des deux cofondateurs de l’enseigne montréalaise, revient sur son parcours d’entrepreneur et les aspirations qui l’animent. Avec éloquence et simplicité, à l’image de ses créations.

Amis d’enfance, Hicham Ratnani et Ethan Song ont grandi sur les mêmes bancs d’école. Et c’est en 2012 qu’ils s’associent pour lancer la griffe Frank & Oak. Dès ses débuts, la firme québécoise cherche à concevoir une mode masculine de qualité en s’engageant à ne choisir que les meilleurs matériaux, à rester au fait des tendances et à offrir une expérience d’achat sans compromis. Leur déploiement stratégique vise à rassembler les hommes autour d’un but commun : un style sans ostentation à un prix abordable.

Personnalisé, le magasinage en ligne ne sera plus jamais comme avant

Frank & Oak accompagne le client dans ses choix. Chaque colis livré au consommateur contient une carte manuscrite. Un moyen simple d’humaniser l’achat en ligne et d’établir ainsi un contact direct avec le client. Dans un marché de détail très concurrentiel, la firme montréalaise impose une esthétique raffinée et une créativité sans égal puisqu’une collection différente est proposée chaque mois. Proposer les bons produits au bon moment : la réussite de Frank & Oak réside d’abord dans son sens du timing. Selon M. Ratnani, « nous vivons dans une époque confuse où le consommateur est à la recherche de sens et de buts. La possibilité que nous offrons à notre client d’appartenir à une communauté qui possède des valeurs fortes constitue un facteur de différenciation très important. Notre client est jeune, il a grandi en ligne, consomme l’information différemment et n’achète pas une fois par an. » L’achat ne doit plus être une simple transaction, mais un acte émotionnel, une promesse de fidélité.

Et la formule fonctionne : Frank & Oak compte 1,6 million de membres en Amérique du Nord et des bureaux dans six villes canadiennes.

L’excellence et la qualité depuis le Mile-End

Designers, stylistes, développeurs, artistes, acheteurs, vendeurs : avec sa structure intégrée verticalement, Frank & Oak confère à ses collections une qualité et un sens du détail qui font souvent défaut à l'industrie du vêtement. « Chaque achat doit être une nouvelle première expérience », ajoute l’entrepreneur. Pour Frank & Oak, la seule chose qui puisse se répéter, c’est la satisfaction d’avoir réalisé un bon achat.

« Planifier demain, livrer aujourd’hui et rattraper hier. » 

Hicham Ratnani

Niché au cœur du quartier Mile-End sur la rue St-Viateur à Montréal, le siège social de Frank & Oak permet à l’équipe de s’inspirer d’un patrimoine riche et diversifié, de mettre à profit un passé local pour façonner un avenir mondial. « Notre modèle repose sur les valeurs montréalaises de créativité et d’excellence. Nous voulons représenter cette ville dont nous sommes fiers. »

Après le succès en ligne, ouverture des premières boutiques ayant pignon sur rue

« Le client est au cœur de notre stratégie qui n’a jamais été géographique. Nous cherchons à véhiculer des valeurs et construire une identité. » Ces vertus dont parle Hicham Ratnani se fondent sur la vente en ligne qui ne connaît pas de frontières. Bientôt ces mêmes vertus vont également s’incarner à l’étranger, puisque MM. Ratnani et Song ont annoncé l’ouverture prochaine de points de vente aux États-Unis. Il s’agira alors de se démarquer dans la distribution grâce à des boutiques qui bousculent les codes de l’expérience client. Selon eux, « il n’y a aucune limite, aucune frontière : il faut aller là où sont les clients. »

Leur ouverture sur le monde est également présente dans leur chaîne d’approvisionnement. Ils disposent de fournisseurs en Asie, en Europe et en Amérique du Nord, leur garantissant ainsi de profiter des matières les plus nobles et des dernières tendances internationales.

Gérer la croissance et forger sa légende

Pour l’entreprise qui est passée de 7 à 80 employés en moins d’un an, l’enjeu principal est de soutenir sa croissance. Et pour son expansion, il n’y a pas de formule magique. « Il faut constamment chercher, se projeter, se battre. Mon plus grand défi en tant qu’entrepreneur, confie M. Ratnani, c’est de gérer la croissance et le développement de ma société. »

Cela passe notamment par la construction d’une image forte. Aujourd’hui, Frank & Oak décline son identité et se raconte sur son blogue et dans Oak Street, son magazine semestriel imprimé. Les motivations qui sous-tendent la démarche restent les mêmes : représenter un certain style, à la fois accessible et raffiné.

ENVIE D'EN SAVOIR PLUS?

Consultez le magazine en ligne Oak Street (anglais seulement)

Visitez le site de Frank & Oak

je passe à l'action

À NE PAS MANQUER