Billets d'entrepreneurs

La Boîte à Vins: partager sa passion pour les produits locaux, Le billet de Louis-Philippe Mercier

Vendredi 6 mars 2020

La Boîte à Vins: partager sa passion pour les produits locaux

Le billet de Louis-Philippe Mercier

Louis-Philippe Mercier est à la tête de La Boîte à Vins, une épicerie fine spécialisée dans le vin québécois qui n’est pas vendu à la Société des alcools du Québec (SAQ). La Boîte à Vins promeut l’achat local et l’industrie viticole du Québec auprès des particuliers de la grande région de Montréal en offrant un service personnalisé en ligne et à sa boutique du Vieux-Belœil. Les clients peuvent donc choisir eux-mêmes des bouteilles de vin et de cidre ou profiter de l’expertise d’un sommelier certifié pour la sélection des produits.

La naissance du projet

La Boîte à Vins, c’est avant tout une idée d’entreprise qui a germé dans ma tête alors que j’étudiais en sommellerie à l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec (ITHQ). J’avais envie de combiner en un seul et même projet ma passion pour le vin et mon désir de donner une plus grande place aux vignerons du Québec. L’entreprise est ancrée dans la tradition du terroir, mais aussi dans la modernité, grâce à son concept de vente en ligne et de livraison gratuite à domicile.

Alors que l’achat local a pris de l’importance pour plusieurs consommateurs ces dernières années, il est surprenant de voir que les Québécois achètent encore très peu de vins de leur terroir. Les vins du Québec se sont faits rares pendant longtemps et avaient plutôt mauvaise réputation, mais il suffit de longer la Route des vins pour se rendre compte de toute l’effervescence qu’ils suscitent aujourd’hui. Des producteurs et vignerons passionnés offrent des produits d’une très grande qualité, qui n’ont plus rien à envier aux vins européens.

Malheureusement, ces produits n’ont pas encore leur place à la SAQ en raison du trop petit volume de bouteilles produit annuellement. En offrant un accès privilégié aux vins et aux cidres d’ici, La Boîte à Vins permet à un grand nombre d’amateurs de les découvrir.

Ma mission dépasse largement la vente de vins. Je me déplace pour donner des conférences sur l’industrie viticole d’ici, pour animer des ateliers de dégustation de vins québécois, pour donner des cours de sommellerie, pour participer à des événements d’entreprise mettant en vedette les vignobles de chez nous, toujours dans le but de faire découvrir à un plus grand nombre de gens possible les meilleurs produits de notre terroir.

La proximité

Pour moi, lors de la création du projet, il était impératif que La Boîte à Vins aille à la rencontre des vignerons : il était essentiel de créer un lien avec chacun d’eux pour ensuite pouvoir mieux connaître leurs pratiques, leurs valeurs, leurs produits, leur environnement. C’est la raison pour laquelle je m’approvisionne directement au vignoble.

Je voulais aussi avoir une relation privilégiée avec les clients de La Boîte à Vins et mettre à profit ma formation en sommellerie. C’est ce qui a motivé l’ouverture d’une boutique, qui a pignon sur rue dans le Vieux-Belœil, juste en dessous d’un restaurant « Apportez votre vin ». La Boîte à Vins se distingue des autres épiceries fines par son service de livraison à domicile. Ainsi, je me déplace pour aller porter des bouteilles de vin chez mes clients, dans la région métropolitaine de Montréal et en Montérégie. Ces derniers font leurs achats en ligne et peuvent être conseillés comme s’ils étaient en magasin, grâce aux fiches rédigées pour chacun des produits.

Établir une boutique à Belœil était avant tout un choix de cœur, car j’aime beaucoup le dynamisme de cette ville, mais la municipalité était aussi pour moi un endroit stratégique : lorsque les vignerons sortent un nouveau produit, ils en distribuent une quantité maximale par région. Cet emplacement et le nombre restreint de concurrents dans le secteur permettent à La Boîte à Vins de disposer d’une grande variété de vins et de cidres et d’en faire profiter les consommateurs, ce qui ne serait pas possible dans la métropole. Notre service de livraison à domicile permet néanmoins de satisfaire nos clients montréalais, chez qui nous nous rendons sans frais. Le choix de cet emplacement stratégique et le déploiement d’efforts plus soutenus pour la vente en ligne ont d’ailleurs été reconnus comme de « bons coups » dans le domaine numérique au Québec par l’agence Absolunet en 2019.

L’équipe

Pour souligner le deuxième anniversaire de La Boîte à Vins et pour faire croître celle-ci encore pendant de nombreuses années, j’ai décidé de m’entourer d’amis qui, comme moi, ont à cœur de faire rayonner l’industrie viticole d’ici. Désormais, nous sommes quatre collègues à veiller à l’essor de cette entreprise. En plus de moi, qui suis le sommelier en chef, on compte dans mon équipe un directeur marketing, une responsable de l’administration et des ressources humaines ainsi qu’un rédacteur-réviseur. M’entourer de personnes animées par les mêmes valeurs et guidées par les mêmes objectifs que moi a sans doute été l’un de mes meilleurs coups pour favoriser l’évolution de mon entreprise!

Quelques conseils pour les futurs entrepreneurs

À mon avis, pour devenir entrepreneur, le plus important est de trouver un projet et une mission qui correspondent à ses propres valeurs et passions. C’est aussi savoir s’entourer de personnes qu’on aime, qui sont persuadées de son potentiel, avec qui on a envie de travailler. On doit pouvoir, grâce à leur soutien, vouloir toujours à aller plus loin et parvenir à garder son équilibre. Être entrepreneur, c’est être créatif, avoir toujours de nouvelles idées en tête pour continuer de faire évoluer son projet.

ENVIE D’EN SAVOIR PLUS? 

Découvrez La Boîte à Vins