Les bonnes questions · Vendredi 26 mai 2017

Doit-on partager son idée d’affaires?

L’avis d’Audry Larocque et d’autres entrepreneurs

Les entrepreneurs en phase de démarrage sont confrontés à un dilemme : devraient-ils garder leur idée d’affaires pour eux et éviter qu’elle soit calquée ou l’exposer pour obtenir une rétroaction? Des entrepreneurs québécois donnent leur avis sur la question!

Selon les entrepreneurs interrogés dans le cadre de notre série Web Les bonnes questions, il vaut mieux présenter son idée d’entreprise pour en vérifier la pertinence.

C’est d’ailleurs ce que recommande Zara-Emmanuelle Villani d’Enveloppe Concept.

« Il faut tester son idée. Il faut certainement sonder les gens pour voir s’il y a une demande pour le produit ou le service. »
— Zara-Emmanuelle Villani

L’entrepreneur et investisseur Audry Larocque souligne que parler de son idée d’affaires permet de cristalliser sa pensée et de peaufiner sa présentation d’affaires, communément appelée le pitch.

« Il faut parler de son idée le plus possible et le plus rapidement possible. Évidemment, il faut faire preuve d’intelligence. Les gens à qui tu vas en parler n’ont pas le temps de faire ton projet. Tu es obligé de t’exprimer et de vendre ton projet à des gens qui ne sont pas vendus. »
— Audry Larocque

De son côté, David Parent de PixMob considère que parler ouvertement de son idée d’affaires permet de la faire évoluer, même lorsqu’il s’agit d’une nouvelle technologie.

« Plus tu parles de ton idée, plus tu as des chances de rencontrer des gens qui vont t’aider à cheminer. C’est essentiel de parler de son idée. Même de ne pas parler de sa technologie a plus d’impacts négatifs que positifs. »
— David Parent

Consultez aussi : Faut-il avoir le goût du risque pour se lancer en affaires?

je passe à l'action

À NE PAS MANQUER