Pratico-pratique · Mardi 1 décembre 2015

Protéger la propriété intellectuelle de son entreprise

Pratico-pratique

Contenu présenté par

Vous avez une idée originale et unique ? Vous avez inventé un produit révolutionnaire ? Votre marque de commerce permet à votre entreprise de se distinguer de ses compétiteurs ? Pensez à protéger ces actifs qui sont au cœur des activités de votre entreprise !

Chacun des quatre grands types de droit les plus communs en matière de propriété intellectuelle est régi par des lois distinctes :

  • Le droit d’auteur (Loi sur le droit d’auteur)
  • Les marques de commerce (Loi sur les marques de commerce)
  • Les brevets (Loi sur les brevets)
  • Les dessins industriels (Loi sur les dessins industriels)

Chaque fois que vous abordez un aspect de la propriété intellectuelle, demandez-vous de quel domaine de droit il est question. Le site Web de l’Office de la propriété intellectuelle du Canada vous aidera à vous y retrouver.

Qui dit propriété intellectuelle dit propriétaire

Avant toute chose, assurez-vous de bien être le propriétaire de vos inventions, de votre marque de commerce, du code source de votre logiciel ou du contenu de votre site Web, par exemple. De plus, « lorsqu’une tâche est confiée à un sous-traitant, le contrat de service doit prévoir spécifiquement la cession de propriété intellectuelle en faveur de l’entreprise et la renonciation aux droits moraux, précise Me Frédéric Letendre, avocat et agent de marque chez BDSL. Une clause doit aussi porter sur la protection des données confidentielles. »

ENVIE D’EN SAVOIR PLUS?

Consultez l’article complet sur le site Jecomprends.ca de la Banque Nationale

je passe à l'action

À NE PAS MANQUER