Histoires d'entrepreneurs

Voyages à rabais : faire rimer croissance et vacances , L’histoire de Sylvie Myre

Voyages à rabais : faire rimer croissance et vacances

L’histoire de Sylvie Myre

En tentant l’aventure entrepreneuriale, Sylvie Myre s’est découvert une passion et une aptitude hors du commun pour faire croître ses projets. Elle peut aujourd’hui se vanter d’être à la tête d’une entreprise de voyages précurseure dans son domaine en plus de deux entreprises dérivées, qui ont été créées afin de répondre aux besoins de la clientèle.

Sylvie Myre était opératrice dans une centrale nucléaire lorsqu’elle et son conjoint de l’époque ont décidé de fonder une entreprise afin de pouvoir travailler ensemble. Après avoir envisagé plusieurs domaines, ils ont opté pour celui du voyage, se laissant guider davantage par leur prédilection pour celui-ci que par leurs connaissances du milieu. Cependant, le projet auquel le couple ne devait consacrer que quelques heures par semaine s’est révélé plutôt chronophage. C’est donc sous le nom d’entreprise Vasco que le duo d’entrepreneurs s’est lancé dans les affaires en 2000, dans un petit local où l’on trouvait trois personnes et trois ordinateurs. 

L’esprit aventurier

Issue du secteur de l’énergie et lui du milieu de la finance, Sylvie Myre et son conjoint d’alors n’étaient pas encarcanés par des préceptes stricts quant à la manière d’exploiter une agence de voyages. « Ça nous a permis de penser en dehors du cadre habituel et de mettre en œuvre des idées innovantes », croit l’entrepreneure. À l’époque, Internet continuait de se développer, mais les agences de voyages étaient encore bien loin de proposer des services en ligne. 

S’inspirant des nombreuses entreprises qui commençaient à délaisser l’annuaire Pages Jaunes pour se créer un site Web et bénéficier d’un référencement dans Internet, Sylvie Myre a dirigé la conception du premier site Web de Voyages à rabais en 2001. Cette enseigne indépendante invitait les internautes à remplir une demande en ligne afin d’obtenir une soumission pour le voyage de leur choix. L’idée était novatrice, si bien qu’on répétait sans cesse à l’entrepreneure que l’expertise d’un agent ne pouvait être remplacée. Mais l’initiative a plu. « Comme c’était tout nouveau, ça attirait les gens, explique Sylvie Myre. On avait réduit considérablement les prix puisque les gens faisaient tout le travail en entrant eux-mêmes tous leurs renseignements. » Cette formule connaissant un grand succès, un site transactionnel — un des premiers à offrir des voyages sur Internet — a été mis en ligne en 2003 et demeure à ce jour la base de la réussite de Voyages à rabais.

Un envol réussi

Étant donné son passé dans le domaine du nucléaire, Sylvie Myre a instauré des méthodes de travail rigoureuses au sein de l’entreprise. Celles-ci ont tôt fait de gagner la confiance des clients au point que la croissance rapide qui en a découlé a rendu nécessaire la mise sur pied d’une centrale téléphonique. En 2002, l’entrepreneure a donc fondé la division Tours Amérique afin d’offrir des voyages en autocar au Canada et aux États-Unis. Puis, en 2015, elle a démarré une troisième entreprise, appelée Objectif monde, afin de satisfaire un segment de la clientèle qui réclamait des circuits accompagnés organisés en fonction de ses goûts particuliers. 

Le succès, Sylvie Myre l’attribue en bonne partie à la capacité d’innover de son équipe. Par exemple, lorsque les grossistes ont cessé la pratique des réductions, Voyage à rabais a élaboré un système de cartes-cadeaux afin de conserver son attrait. Puis sont venues les garanties, telles que la Garantie sur la baisse de prix et la Protection Soleil, laquelle permet aux voyageurs incommodés par la pluie pendant leur séjour d’obtenir un crédit-voyage selon les précipitations enregistrées. 

La prochaine escale

Depuis la mise sur pied de sa troisième entreprise, Sylvie Myre estime que l’offre de ses entreprises est complète. Mais elle ne chôme pas pour autant, loin de là! Afin de continuer à se démarquer, l’entreprise planche sur plusieurs projets d’applications qui, selon la présidente, « n’existent sur aucun site Web ». Ces projets sont très importants pour la dirigeante, car, croit-elle, l’expérience vécue par les utilisateurs est la clé de la fidélité des clients. Mais pour satisfaire les besoins, encore faut-il les comprendre. Pour ce faire, Sylvie Myre consulte les nombreux commentaires laissés par les internautes dans le forum de discussion du site. « À travers les plaintes, on décèle des besoins à combler, explique-t-elle. On écoute ce qu’on n’entend pas. » Par exemple, constatant un regain d’intérêt de la clientèle pour le contact humain, l’entrepreneure a ouvert, en 2012, un bureau à Brossard. Il s’agit du deuxième de l’entreprise, dont le siège social est établi à Trois-Rivières. 

La croissance est donc, selon la présidente de Voyages à rabais, une affaire d’écoute et de créativité, mais aussi le fruit d’une passion qu’elle cultive depuis bientôt 20 ans. « J’aime avoir la possibilité de réaliser des rêves et de concevoir des choses qui n’existent pas ailleurs, ajoute Sylvie Myre. Il faut toujours croire en soi, en ses rêves, et ne pas lâcher. Mais il faut également se rappeler qu’il n’y a que dans le dictionnaire que le succès arrive avant le travail… »

L’entreprise en chiffres

2 : points de vente physiques (à Trois-Rivières et à Brossard, dans le Quartier DIX30)
3 : entités chapeautées par Sylvie Myre (Voyages à rabais, Tours Amérique et Objectif monde)
120 : employés au total (dont 100 pour Voyages à rabais seulement)
120 000 : personnes qui voyagent chaque année grâce à Voyages à rabais

ENVIE D’EN SAVOIR PLUS?

Visitez le site Web de Voyages à rabais