Pratico-pratique · Vendredi 29 septembre 2017

Conseils pour un transfert d’entreprise réussi

Pratico-pratique

Contenu présenté par

Près de 30 % des propriétaires d’entreprises québécoises prendront leur retraite et devront se tourner vers la relève d’ici 2033 . C’est là que le transfert d’entreprise prend tout son sens. Voici quelques trucs pour en assurer le succès.

François Éthier et Sylvain Bonneau travaillaient depuis plus de vingt ans au sein des magasins Maison Éthier lorsqu'ils ont offert aux propriétaires de racheter leur entreprise. Ils retiennent 4 grandes leçons de leur expérience de repreneurs.

1. Trouver un ou des alliés de confiance

Pour François Éthier, pas question que les magasins passent aux mains d'une tierce personne. Il a fait ses premiers pas dans l'entrepôt, devenant la troisième génération d'Éthier à joindre l'entreprise familiale. Il a ainsi mis sur pied un plan de reprise d'entreprise avec son partenaire, Sylvain Bonneau, employé clef de l'entreprise depuis plus de vingt ans.

2. Faire preuve de patience

Le duo se sent plus que prêt à voler de ses propres ailes. Mais encore faut-il que les propriétaires soient décidés à vendre leur entreprise! «Céder une entreprise, ça ne s'improvise pas, mais les 3 propriétaires n'avaient pas d'entente ni de convention d'actionnaires! Il faut comprendre que, pour eux, passer le flambeau engendrait beaucoup d'émotions. Nous avons travaillé extrêmement fort pour que ce projet de repreneuriat se concrétise», dit François Éthier.

3. Envisager plusieurs scénarios

Avec l'aide de leurs partenaires, dont Desjardins Entreprises, plusieurs avenues ont été envisagées. «Notre conseiller financier nous a présenté plusieurs options. La solution retenue : Pierre Éthier, le père de François, a accepté de laisser ses parts dans l'entreprise, nous permettant ainsi de bénéficier d'un levier financier représentant 33% de sa valeur, souligne Sylvain Bonneau. Il a aussi facilité la transition en devenant notre mentor. Après plusieurs mois de négociations, nous sommes finalement devenus propriétaires le 1er novembre 2016!»

Envie d’en savoir plus?

Consultez l’article complet sur le site de Desjardins


je passe à l'action

À NE PAS MANQUER