Billets d'entrepreneurs · Mercredi 1 novembre 2017

Bambou Space : bâtir les organisations du futur une idée à la fois

Le billet de Julie Charron-Latour

Julie Charron-Latour est directrice générale et fondatrice de Bambou Space depuis le lancement de l’emprise à l’hiver 2017.

Comment peut-on innover au quotidien pour améliorer les espaces de travail et accroître la productivité des entreprises et la satisfaction des clients? Pour Bambou Space, la clé consiste à impliquer les employés, car ils sont les premiers à entrer en contact avec les produits ou les clients. Un employé impliqué parle positivement de son travail, cherche à l’améliorer et demeure plus longtemps au sein de l’entreprise. Un ensemble de gains dont les entreprises ne peuvent se priver. 

J’ai toujours aimé les défis. En 2013, j’ai commencé une maîtrise en génie industriel. Après l’obtention de celle-ci, je me suis inscrite au doctorat pour étudier les moyens de mobiliser au quotidien les employés dans la recherche et l’introduction d’améliorations. Accompagnée par mon professeur Samuel Bassetto, j’ai conclu que TOUS les membres du personnel peuvent proposer des améliorations ou des idées qui ont un effet favorable sur l’organisation qui les emploie. C’est ainsi qu’une première version de notre plateforme technologique a été mise au point et testée dans une variété d’organisations, qui allaient d’hôpitaux à des entreprises du secteur alimentaire de la région de Montréal. 

Notre innovation : accompagner les équipes sur le terrain dans la résolution de problèmes en utilisant des outils technologiques simples et visuels. Pour une équipe de 50 employés, la démarche permet, par exemple, de fournir chaque mois jusqu’à 20 idées, qui représentent chacune des bénéfices de 100 $ à 30 000 $. Ces gains sont souvent récurrents et permettent de réduire les pertes de matières premières, les délais pour les clients, les accidents de travail et bien d’autres choses encore. Les employés sentent que leurs idées sont vraiment valorisées. C’est un élément clé pour augmenter le taux de mobilisation dans les organisations. Alors que d’autres proposent des solutions pour prendre le pouls de leur organisation à l’aide de sondages, notre Solution Bottom-UpMC permet aux employés de passer à l’action afin d’améliorer concrètement leur environnement de travail.

Trouver un mentor 

Démarrer une entreprise, c’est se lancer dans un projet que personne n’a encore jamais réalisé. Samuel Bassetto et moi avons beaucoup appris à nos débuts. Nous entourer de personnes qui partagent une vision commune de l’entreprise a été notre premier apprentissage. Avec le recul, nous croyons qu’il est préférable que la vision et les attentes soient couchées par écrit dès le départ. C’est le moment pour les partenaires de s’entendre sur des principes clés, tels que l’importance accordée à la recherche et au développement et à l’éthique dans nos relations avec les clients et fournisseurs. 

Autre apprentissage important : il faut préparer le terrain pour transformer une initiative universitaire en produit commercial. À l’époque du lancement de notre entreprise, peu d’universités avaient défriché ce terrain. 

Une fois ces premiers défis relevés, la recherche d’un mentor est devenue primordiale pour la suite du projet. Dans le cadre d’un événement de réseautage, j’ai rencontré Yves-Laurent Turcotte. Possédant plus de 25 années d’expertise comme conseiller en lean management, il agit aujourd’hui comme mentor et ange investisseur. En plus de consolider notre projet d’affaires, cette rencontre nous a permis de trouver en NSI Solution un nouveau partenaire, grâce auquel nous avons pu concevoir une version commerciale de notre solution et trouver les premiers investissements nécessaires au démarrage. Ensemble, nous avons revu notre stratégie afin d’approcher efficacement le marché de l’amélioration continue. Aujourd’hui, la Solution Bottom-UpMC et l’accompagnement sont présentés comme des moyens permettant d’apporter un nouveau souffle aux démarches d’amélioration continue existantes. 

Les prochaines étapes

Un an après sa fondation, Bambou Space est fière de compter sur plusieurs clients et partenaires. L’entreprise, qui continue de se développer, a accueilli Catherine Carignan-Turcotte; celle-ci est à la fois responsable des opérations et mon bras droit. Ensemble, nous commercialisons et implantons la Solution Bottom-UpMC dans une variété de secteurs allant de l’industrie manufacturière à celle des services. Nous sommes convaincues qu’une entreprise qui ne s’améliore pas est condamnée à disparaître. Aujourd’hui, notre ambition est de réinventer les mécanismes pour capturer et implanter les améliorations issues des employés. 

Pour les prochaines étapes, notre équipe entend miser sur l’intelligence artificielle pour mieux comprendre les habitudes des employés dans les organisations et ainsi simplifier l’intégration de la démarche à leur quotidien. Forte de ses premières implantations, Bambou Space vise le développement du marché à l’intérieur ainsi qu’à l’extérieur du Québec.

je passe à l'action

À NE PAS MANQUER