Pratico-pratique

Planification stratégique: trois pratiques pour s’adapter au changement, Pratico-pratique

Planification stratégique: trois pratiques pour s’adapter au changement

Pratico-pratique

Présenté par

 
En tant que chef d’entreprise, vous faites face à un environnement d’affaires dynamique, et vous devez donc fréquemment revoir vos suppositions et ajuster votre plan stratégique. Vous devez établir des objectifs clairs, bien entendu, mais aussi aller au-delà des processus linéaires enseignés dans les livres. Pour vous adapter et vous distinguer de la concurrence, vous devez faire preuve de créativité.

Comment les entreprises peuvent-elles se détacher d’une pensée bureaucratique et linéaire pour évoluer vers une approche ciblée, analytique et créative, afin de demeurer compétitives lorsque les règles du jeu changent? Pour le savoir, nous avons demandé le point de vue de trois experts en planification stratégique.

1. La planification stratégique par le modèle des trois C

En fonction du modèle et de l’approche d’affaires de l’entreprise, les meilleures pratiques prennent différentes formes. David Soberman, professeur de marketing à la Rotman School of Management, à Toronto, recommande le modèle des trois C : « Ce modèle implique de se concentrer sur son client d’abord, sur la concurrence ensuite et sur soi-même, la compagnie, en dernier lieu. »

Suivant ce modèle, une entreprise analyse les besoins de ses clients et s’assure de connaître l’offre de ses concurrents. Elle découvre ensuite une façon de répondre aux besoins de sa clientèle grâce à un produit ou un service que la concurrence ne peut pas offrir.

2. La planification stratégique par la méthode Lean

Dr Sean Wise, auteur et professeur associé en entrepreneuriat à la Ryerson University de Toronto, suggère d’explorer la méthode Lean utilisée par Airbnb, Uber, Instagram et Shopify.

Celle-ci propose une approche scientifique pour créer et gérer des entreprises.

  • Apprenez à tester chacun des éléments de votre vision pour rendre votre entreprise viable.
  • Mesurez votre progrès, définissez les étapes et identifiez vos priorités de travail.
  • Appliquez la méthode « bâtir, mesurer, apprendre ». Il s’agit d’un processus pour transformer les idées en produits, mesurer la réponse de vos clients et apprendre s’il est préférable de « pivoter ou persévérer ».

Pour en savoir plus, consultez l'article complet sur le site de Banque Nationale.