Voir plus loin · Vendredi 10 février 2017

7 entrepreneurs sociaux qui font bouger les choses

Voir plus loin

Ils ont la fibre entrepreneuriale, mais sont d’abord animés par le désir d’avoir une influence positive sur la société. Découvrez sept entrepreneurs sociaux d’ici qui se passionnent pour le changement durable!

Claudine Labelle de Fillactive

Lorsque son rêve de participer aux Jeux olympiques s’est écroulé, Claudine Labelle a choisi d’exploiter autrement sa passion pour l’activité physique. En fondant Fillactive, un organisme qui vise à initier les jeunes filles à l’activité physique et à ses bienfaits, elle a impulsé un véritable mouvement. En 2016 seulement, Fillactive a touché 120 000 jeunes filles. L’entrepreneur entend assurer la croissance de l’organisme.

Consultez l’histoire d’entrepreneure de Claudine Labelle

Fabrice Vil de Pour 3 points

Fabrice Vil avait une carrière prometteuse dans un grand cabinet d’avocats, mais il a pris un virage radical pour venir en aide à une frange plus démunie de la population. Son organisme Pour 3 Points forme des entraîneurs qui encadrent, sur les terrains de sport comme dans la vie, les jeunes issus de milieux défavorisés. Pour lui, l’entrepreneur social emprunte des notions pragmatiques à l’entrepreneuriat pour contribuer positivement à la société.

Consultez l’histoire d’entrepreneur de Fabrice Vil

Rodolphe Barrère de Potloc

Rodolphe Barrère veut impliquer le citoyen dans le choix des commerces de proximité montréalais pour augmenter leur taux de succès, lequel avoisine les 33 % sur un horizon de 5 ans. Potloc se positionne comme l’intermédiaire par excellence entre les consommateurs, entrepreneurs et locateurs commerciaux. Son but? Améliorer la vitalité et la santé économique des villes. Rodolphe Barrère a testé le concept et se sent prêt à proposer sa vision aux marchés du Canada anglais et de l’Europe.

Consultez l’histoire d’entrepreneur de Rodolphe Barrère

Christine Renaud d’E-180

L’idée fondatrice de E-180 a germé pendant un certain temps dans la tête de Christine Renaud avant de prendre sa forme actuelle. La plateforme est aujourd’hui un réseau social qui met en relation des utilisateurs qui ont besoin de connaissances précises avec ceux qui possèdent ces savoirs particuliers. Le but est de démocratiser l’accès aux connaissances tout en favorisant leur échange et leur partage.

Consultez l’histoire d’entrepreneur de Christine Renaud

Samuel Gervais de l’Esplanade

Samuel Gervais a une vision bien définie de l’entrepreneuriat et de la portée qu’il peut avoir sur les générations à venir. C’est dans cet esprit qu’il a fondé l’Esplanade, le tout premier espace collaboratif dédié aux entrepreneurs et innovateurs sociaux du Québec.

Consultez le point de vue de Samuel Gervais

Gabriel Bran Lopez de Fusion jeunesse

Gabriel Bran Lopez a fait du décrochage scolaire sa bête noire. Après plusieurs voyages, il a entrepris une tournée de conférences dans les écoles, durant laquelle l’idée de venir en aide aux jeunes a fait son chemin en lui. Fusion Jeunesse embauche des universitaires qui se rendent dans des écoles primaires et secondaires pour mettre en œuvre des projets liés à leur domaine d’étude. À travers des projets stimulants, les jeunes goûtent aux joies du surpassement et de l’investissement de soi. 

 

Consultez l’histoire d’entrepreneur de Gabriel Bran Lopez

L'histoire de Jean-François archambault de la tablée des chefs

Jean-François Archambault s'attaque au gaspillage alimentaire dans la gestion hôtelière et au phénomène de la malbouffe. La Tablée des Chefs redistribue des excédents alimentaires dans des milieux défavorisés. L'entreprise invite également dans les écoles et les centres jeunesse les plus grands chefs québécois qui vont distiller leurs conseils et enseigner leurs secrets de cuisine.



Consultez Le Grand déclic de Jean-François Archambault

 

je passe à l'action

À NE PAS MANQUER